Ma vie a tellement changé : où en suis-je aujourd'hui niveau santé et vie ?

Après presque un an d'absence, le blog me manque. J'ai envie de réécrire, de partager.

Je suis retournée sur le blog par nostalgie et je me suis aperçue que ma vie avait drôlement changé en une année ! Mais que vous continuiez toujours plus nombreux à me lire, m'écrire, laisser des messages et commentaires, en attente de réponses, d'aide, de compréhension de ma part.

J'ai envie de revenir, de partager, de vous aider, de vous écouter, de vous répondre, mais....


c'est possible de guérir ses intestins irrités, estomac, colopathie fonctionnelle



J'ai toujours été totalement franche et transparente avec vous, aussi je vais vous expliquer où j'en suis aujourd'hui et j'aimerai de votre côté que vous me donniez votre avis :



Je suis lassée...



Ma vie a tellement changé.
4 années de combat pour guérir, guérir mon corps tellement malade, ne plus avoir de douleurs quotidiennes, ne plus avoir mal... Enfin j'ai réussi ce long et dur combat et du coup tout cela est maintenant du passé et parler de maladie encore et encore, je n'ai plus trop l'envie...

Je sais que vous êtes encore si nombreux à être dans cette souffrance et solitude dans laquelle j'ai été moi aussi et que je n'ai pas le droit de vous abandonner. Que mon blog et moi-même sommes là pour vous aider. Mais moi à côté, comment me sentir bien de mon côté ? Alors que ma vie est joie, bonheur, enfants, bébé, maman, sourires, gazouillements, et que la maladie et les douleurs n'en font plus parties ?

Aussi ma question est la suivante et j'attends des réponses de votre part :


  1. Comment souhaitez-vous que je vous aide à travers ce blog ?
  2. Comment puis-je vous aider et de mon côté bien le vivre aussi ?
J'aimerai tellement vous parler de ma vie de bonheur d'aujourd'hui, ma vie de maman.
Bien plus que de ma maladie et mes douleurs passées.

Aujourd'hui je mange tout ce que je veux.
Aujourd'hui j'ai guéri.

Le combat fut horriblement long, mais une fois qu'on a trouvé le BON chemin et les BONS MOYENS pour s'en sortir, on s'en sort.
Et après c'est le bonheur, la vie, la vraie !

Je ne veux pas vous abandonner, je veux vous aider.
Mais pas au détriment de ma propre vie et de mon propre bonheur.
Bonheur que j'ai tellement mérité de croquer dorénavant.

J'attends impatiemment vos commentaires et réponses.
Au plaisir de vous lire.

A bientôt,
Isabelle

PARTAGEZ CET ARTICLE

Auteur:

Malade depuis 4 années de colopathie fonctionnelle, SIBO, candidose, brûlures d'estomac, reflux, je m'en suis moi-même sortie. Je vous fais partager sur ce blog tous les moyens qui m'ont permis de m'en sortir.

N'oubliez pas de vous abonner à ce blog : Abonnement au blog Guérir ses Intestins, ainsi que sur mes réseaux sociaux : Ma page Facebook / Ma page Twitter / Ma page Google+ / Ma page Pinterest / Ma page Instagram

Post Précédent
Post Suivant

8 Comments

  1. Bonjour Isabelle,
    Je crois que malgré votre envie vraie de nous aider vous n’y êtes pas encore prête.
    Il vous faut attendre encore un peu, mettre un peu plus d’espace temps entre aujourd’hui et cette période où vous étiez malade qui est trop proche, trop fraîche. Il faut que votre corps ait bien compris que c’est fini pour que votre mental soit suffisamment solide pour pouvoir donner aux autres.
    On ne se remet pas d’un traumatisme quel qu’il soit, au point d’en être détaché, aussi vite qu’on le croit. On se croit prêt dans sa tête mais ça ne suffit pas, il reste une fragilité, il faut que ce soit inscrit au fond de soi, au fond de son cœur. À ce moment là seulement vous pourrez ressentir cette paix intérieure qui s’accompagnera naturellement de cette force qui vous servira à nous aider sans pour autant vous donner la sensation de replonger dans quelque chose qui pourrait encore ébranler votre force intérieure.
    Alors la meilleure façon de nous aider pour le moment, c’est de continuer à prendre soin de vous, de profiter de votre famille, de votre santé retrouvée.
    Et peut-être qu’un jour vous vous sentirez VRAIMENT prête et vous reviendrez vers nous.
    Passez de bonnes fêtes.
    Myriam

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Isa,

    Avec ton blog et tous tes articles tu as déjà fait beaucoup.

    Parmi tous les blog, les médecins, les naturopathes consultés, tu es celle qui m’a le plus aider (sûrement parce que tu étais toi aussi touchée par cette maladie donc tu l’a vivait physiquement et tu pouvais comprendre).

    Malheureusement, je n’arrive pas à réparer mes intestins, j’ai fais 2 tentatives pour la l-glutamine mais je la supporte très mal (j’ai sûrement choisi le mauvais moment de la journée).

    Pour nous aider, si tu veux bien et si tu trouve la motivation, voici 2 propositions :

    1- Tu avais parlé d’écrire un livre sur ta guérison étape par étape, si c’est toujours d’actualité, ça aiderait pas mal et on t’achèterai le livre en format numérique.

    2- Mettre en place, dans ton blog, une partie forum afin que, nous les malades, nous puissions nous entraider mutuellement sans que tu aie à intervenir.

    Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Isabelle.

    Tout d'abord félicitations pour tout ce que tu as réussi à faire jusqu'à maintenant : guérir, avoir la famille dont tu rêvais. Je suis très heureuse pour toi :D. Et malgré tout, tu penses à nous et vraiment c'est très gentil de ta part.

    La question que tu as posé sur ce que nous aimerions bien savoir est tellement bonne qu'il m'a fallu plusieurs jours de réflexion pour savoir.

    En relisant ton blog, je sais maintenant ce qu'il me manque. A la base, tu ne mangeais que des bananes, du poulet et du poisson (tu écris même sur ta page que tu ne supportais pas la carotte cuite, qu'elle te provoquait d'affreuses douleurs, cf post du 21/08/2015 : "L'importance d'écouter son corps"). Même dans cet autre post, tu dis que la purée de carottes pour bébé ne passait pas (https://vivreavecuncolonmalade.blogspot.com/2015/10/une-hospitalisation-mardi.html), ce qui est mon cas aussi). Mais finalement, bien plus tard, tu as pu réintroduire la carotte et même en faire ton aliment principal pendant des mois et j'aimerais bien savoir comment tu as fait. J'ai eu beau chercher sur ton blog pour voir comment tu avais fait, je n'ai pas trouvé, mais je n'ai sûrement pas tout vu :D.

    En tout cas je te remercie très fortement pour l'aide que tu nous apportes.

    Nathalie

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Myriam, je te remercie de ta réponse. Cependant je pense que c'est justement le contraire : je n'ai plus trop l'envie de poster sur mon blog non pas parce que je ne me suis pas remis encore de ma maladie et des années de combat qu'il m'a fallu pour m'en sortir, mais justement parce que je me suis enfin sortie de tout cela, que j'ai guéri, que justement maintenant ce lourd combat et ces douleurs sont bien derrière moi que je n'ai plus l'envie d'en parler. Quand on est en train de se battre, qu'on vit chaque jour les douleurs, parler de la maladie, partager avec les autres m'a aidé. Mais aujourd'hui que la maladie, les douleurs ne font plus parti de ma vie, que je pourrai tirer un trait définitif sur tout cela, ne plus jamais en parler, vivre mon bonheur avec mes filles, mon mari, c'est là que l'envie d'écrire sur ce blog et re-parler de maladie pèse alors... comprends-tu?

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour "Anonyme", je suis très heureuse que mon blog soit ta source principale d'aide et que mon blog ait pu t'aider, il est bien là pour ça :-). Pour la glutamine, au départ si tu as bien lu mes posts et suivi mon chemin, pour moi non plus elle ne passait pas : car trop inflammé au départ pour la tolérer. Le chemin de la guérison est un chemin par étape, il ne faut pas en sauter.
    Concernant tes 2 suggestions pour l'aide que je peux vous apporter :
    1. Le livre : toujours d'actualité, j'ai toujours pour projet de l'écrire, raconter de A à Z toute mon histoire, toutes les étapes de ma guérison du début jusqu'à la fin sans oublier une seule étape. Seul problème : le temps que cela va me mettre à écrire tout cela, surtout avec mes 2 filles qui me prennent beaucoup de temps jours (et nuits !). Raconter mon histoire c'est facile, la mettre sur papier prend bien plus de temps. Mais je vais m'y mettre sérieusement alors, car tu n'es pas la seule personne à me le demander.

    2. Le forum : j'y avais déjà pensé, mais finalement j'avais annulé cette idée pour 2 raisons que je vais te donner :
    - Impossible de mettre en place un forum sur mon blog.
    - Impossible de contrôler les abus ou propos déplacés. Certaines personnes pourraient donner de mauvais conseils pouvant s'avérer dangereux ou déplacés pour d'autres personnes, et je n'avais pas envie de passer mes journées à modérer les auteurs ou commentaires.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Isa,

    Pour la glutamine, effectivement j'ai lu un de tes commentaires (1er Mai 2017 à 18h12) où tu disais :

    « Il faut savoir qu'il y a 2 ans, lorsque j'ai débuté la L-glutamine, je la tolérais très très mal : car lorsque l'intestin est trop abîmé et poreux, même la L-glutamine remède merveilleux pour réparer les intestins, ne passe pas. Il faut y aller en douceur : 1/8 de cuillère de poudre et tous les 2-3 jours pour débuter. Et la prendre au départ pendant un repas pour mieux la faire passer en douceur. »

    1- Pour le livre, je comprends, lorsqu’on a des enfants en bas âge on doit toujours avoir un œil sur eux.

    2- Pour le forum dommage, je vais réfléchir à une autre solution, c’est vrai qu’il y a beaucoup de gens qui donnent de mauvais conseils et en général ces gens là, eux ne sont mêmes pas malades.

    Il faudrait essayer de trouver un professionnel de santé pour nous épauler, car en ce qui me concerne je fais de l’automédication. J’ai essayé à plusieurs reprises de voir un médecin ou un grand professeur en gastroenterologie ou en médecine interne et à chaque fois c’est :

    - Soit dans la tête, consultez un psy
    - Soit ordonnance standard (spasfon, débridat, gaviscon, IPP…) qui empire les choses.

    Et ensuite ils y a les naturopathes et là il faut un bon porte monnaie (en région parisienne c’est entre 70 et 100 euros en moyenne) et en général pour des résultats médiocres ou des conseils qu’on trouve soit même sur internet…



    Merci pour tes réponses Isa

    RépondreSupprimer
  7. Tout d'abord un grand merci pour toute l'aide que tu nous a apportée au jour le jour.C'est grâce à toi que je m'en suis sortie, mais j'ai malheureusement rechuté à cause de tisanes et de pantes en gélules qui m'ont bien soulagée d'une autre pathologie qui demeure sans solution aussi. J'ai mis du temps à comprendre mais je pense être sur la bonne voie, enfin je crois...( des problèmes de constipation opiniâtre demeurent et je ne supporte aucun laxatif chimique ou naturel. Il serait peut-être intéressant si cela est possible d'introduire une espèce de moteur de recherche par thème car le blog est très dense et il est parfois difficile de retrouver un article qui pourrait nous aider. Mais j'y connaît rien en informatique...ou alors je ne sais pas me servir du blog...En tout cas tu es la preuve vivante qu'on peut s'en sortir définitivement et ça pour le moral c'est formidable!!! Profite bien de tes enfants ,ta famille et ton bonheur retrouvé. A bientôt pour continuer à nous donner de bonnes nouvelles de toi.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour,


    Tout d'abord un big MERCI pour le partage de conseils, d'informations et surtout d'attention mais aussi de temps consacré à comprendre et guérir cette maladie.

    Heureuse vraiment de savoir que tu es enfin guérie et épanouie à présent dans ta vie.

    Si vraiment j'avais besoin d'aide, ce serait pour dénicher une liste complète d'aliments AIP sans FODMAPS ou FODMAPS bas afin de commencer l'éviction des aliments qui me ruinent l'intérieur afin de guérir aussi comme toi ;-)

    Les listes/recettes, quand elles existent, sont souvent en anglais ou alors incomplètes. Comment puis-je faire ? J'ai l'application de la Monarsh University mais je n'ai rien pour le comparer aux listes du protocole auto immune (AIP).

    Merci beaucoup encore ....et dernière fois !

    Belle journée confinée ;-)

    Sabrina

    RépondreSupprimer