Le ghee : l'alternative au beurre riche en lactose

Le ghee est un produit alimentaire qui se répand de plus en plus, et qu'on prône comme l'alternative santé du beurre. En effet, le ghee, que l'on appelle aussi "beurre clarifié" est en fait un beurre dont on a retiré tous les éléments de lait, à savoir donc le lactosela caséine et le petit lait.

Donc se pose tout naturellement cette question : est-ce que le ghee est l'alternative au beurre pour les intolérants au lactose?


Le ghee (beurre clarifié): l'alternative au beurre riche en lactose



En lisant la suite de mon post, vous saurez tout sur le ghee : ce qu'est le ghee, ses points positifs, ses points négatifs, pour qui il est une bonne chose et au contraire pour qui il est à éviter.

Et aussi comment préparer le ghee soi-même, ou bien où pouvez-vous en acheter :





Ghee versus beurre?


Le beurre


beurre et lactose




Le beurre classique que l'on trouve dans tous les magasins est généralement composé de 80% de matières grasses, 15% d'eau et 5% de solides issus du lait (avec une légère variation dans les pourcentages d'un beurre à l'autre selon la marque).

Les solides du lait contiennent bien évidemment :
  • du lactose (le sucre dans les produits laitiers) 
  • de la caséine et du lactosérum (protéines dans les produits laitiers). 

Ce sont les solides du lait qui sont généralement responsables d'une réaction allergique, digestif ou auto-immune aux produits laitiers.

Donc pour une personne sensible aux produits laitiers, le beurre classique est donc une mauvaise idée.




Le ghee

Le ghee est en fait du beurre que l'on a chauffé et préparé d'une certaine manière afin d'en retirer tous les solides du lait.

Donc il apparaît clairement que le ghee peut représenter une très bonne alternative au beurre pour toutes les personnes qui ne tolèrent pas le lactose, la caséine et les produits laitiers.

Seul bémol : malgré les meilleures préparations du ghee, il est impossible de supprimer à 100% tous les solides du lait et donc il restera toujours des petites quantités de protéines de lait dans le ghee.

Ainsi, pour les personnes très intolérantes et réactives au lactose et caséine, vous risquez de ne pas tolérer le ghee non plus. Sauf si les "traces" de lait passent.

Mais ce qui est certain, c'est que quiconque ayant des troubles digestifs (colopathie fonctionnelle, candidose, SIBO, etc) ou encore une maladie auto-immune aura toujours intérêt à choisir du ghee au lieu du beurre classique.






Comment préparer du beurre clarifié (ghee)


Pour préparer du beurre clarifié, voici ce dont vous aurez besoin :

Matériel nécessaire pour préparer du ghee/beurre clarifié
Matériel nécessaire pour préparer du ghee/beurre clarifié




Et niveau des aliments, vous n'avez évidemment besoin que d'un seul ingrédient : du beurre.

Du beurre que vous allez donc clarifier (c'est-à-dire enlever les solides du lait), en suivant les étapes suivantes :

  • Dans une casserole, faites chauffer le beurre à feu doux (sans remuer) jusqu'à ce qu'il soit complètement fondu.

Faire fondre le beurre dans la casserole
Fonte du beurre dans une casserole


  • Lorsque le beurre est fondu et mousseux sur le dessus, grattez la mousse et la jeter (car la mousse qui s'est formée à la surface est la caséine, la protéine du lait). 

  • Maintenant, retirez la casserole du feu, laissez refroidir, et verser à travers un entonnoir : 


Filtration des solides du lait du beurre
Filtration des solides du lait du beurre



Les solides doivent rester dans l'entonnoir car il s'agit de supprimer le petit lait.




Voilà, votre beurre est clarifié: un beurre clarifié avec suppression de la caséine et solides du lait.

Le voici :


ghee (beurre clarifié) préparé fait maison
Mon ghee préparé fait maison






Où acheter du beurre clarifié (ghee)?


Au contraire du beurre classique que l'on retrouve allègrement dans tous les supermarchés et grandes surfaces alimentaires, le beurre clarifié (ghee) lui se fait bien plus rare, voir même inexistant.

Pour ma part, je n'ai trouvé du ghee dans aucun supermarché, et seulement dans de très rares magasins biologiques. Et encore, dans le rare magasin bio où j'en ai trouvé, il s'agissait de ghee de qualité indéfinie, car sur le bocal, aucune indication sur la qualité de beurre utilisée mais surtout aussi la quantité de lactose et solides de lait restant.

Or, pour moi ces indications sont essentielles car le gage de la qualité du produit mais aussi de la réaction non négative (aux produits laitiers) de mon corps !






Mes tests du beurre clarifié (ghee)

Au cours de mes propres expériences et tests alimentaires, j'ai pu tester 3 ghee différents :

  1. Du ghee fait maison (en suivant la recette que je vous ai indiqué ci-dessus)
  2. Du ghee acheté en magasin bio. Il s'agissait de celui-ci : http://www.naturalia.fr/bio-ghee-beurre-clarifie-145g_8003_5_76.htm
  3. Du ghee de très bonne qualité acheté sur Amazon : Pukka Herbs Ltd 300g Ghee


Voici ce qu'il est ressorti de ces différents tests :





Test 1 : Ghee fait maison

Si vous avez lu ma recette pour réaliser votre beurre clarifié fait maison, il a dû vous sembler que les étapes sont simples, peu nombreuses et donc que le ghee est quelque chose qui se prépare très facilement et en un tour de main chez soi.

Or, une fois qu'on s'attèle à la tâche, on se rend vite compte d'un problème, et d'un problème qui pour moi est très important : l'incapacité de pouvoir doser si on enlève vraiment bien toutes les particules de solide du lait du beurre. 

Eh oui, comment être sûr qu'on en retire bien tous les éléments solides et qu'il n'en reste pas de trop encore dans la préparation? Car on a un oeil, mais un oeil pas assez avisé pour visualiser vraiment les parties. Et même avec du bon matériel (entonnoir, etc), impossible de bien tout enlever.

Alors forcément et inévitablement, on se retrouve avec un beurre clarifié à la fin, mais clarifié à combien? et surtout combien de pourcentage de particules de lait reste-t-il encore dans notre beurre clarifié maison?

Malheureusement, impossible de le savoir.

Mais lorsque j'ai goûté mon beurre clarifié fait maison, mon corps a parlé de lui-même : j'ai eu une réaction allergique, bien moins importante qu'avec du beurre classique ça c'est certain. Mais une réaction allergique et inflammatoire qui m'a fait être au plus mal pendant au moins 2 semaines.

Alors c'est indéniable : il restait forcément des particules de lait dans mon beurre clarifié fait maison.




Test 2 : Ghee acheté en magasin bio


Après ma mauvaise expérience du ghee fait maison, il était clair pour moi que je ne voulais plus prendre le risque de préparer moi-même mon ghee, mais plutôt de l'acheter déjà préparé par des mains plus certifiées et expertes que les miennes.

Je suis donc allée en magasin bio acheter le seul ghee que j'ai pu trouver là-bas :

Ghee Beendhi
Ghee Beendhi


Sur l'emballage du produit n'est pas indiqué grand chose : ni le pourcentage de solides du lait restant dans ce ghee, ni même comment il est fabriqué.

Mais sur le coup, je m'en contentais, me disant que ce serait toujours mieux que mon ghee fait maison.

Et en effet, ce fut mieux que mon ghee fait maison, mais pas terrible non plus : mon corps a encore une fois très mal réagi à ce ghee. Un peu "moins pire" qu'avec le ghee fait maison, mais une très très mauvaise réaction inflammatoire quand même....

Donc encore un nouvel échec pour moi.




Test 3 : Ghee certifié de très bonne qualité

Ne m'avouant pas vaincu avant d'avoir testé toutes les alternatives pouvant s'offrir à moi, je décidais donc d'acheter un ghee certifié de très bonne qualité.

Après plusieurs recherches, il s'avérait que le ghee de la marque Pukka était parfait et répondais parfaitement à tous les critères:


Ghee Pukka
Ghee bio Pukka



Je l'achetais sur Amazon avec un très bon rapport qualité-prix : Pukka Herbs Ltd 300g Ghee.


Comme indiqué par la marque Pukka, leur ghee Pukka est fabriqué à partir de lait de vache frais biologiques. Et il est indiqué que ce ghee contient moins de 0.1% de lactose et de caséine.

Ce qui est le meilleur score que l'on puisse avoir en terme de trace (car il est impossible d'avoir un ghee certifié 100% sans lactose et caséine, ou bien cela relève dans ce cas du mensonge marketing).

Pour avoir tous les renseignements sur la qualité de ce ghee Pukka, c'est ici sur le site de la marque : http://www.pukkaherbs.com/pukka-products/food/ghee/

Fort de ce chiffre, j'ai donc décidé de tester ce 3ème ghee, en me disant que dans le cas où je réagirai, cela signifierait tout simplement que ma tolérance aux traces de lait (lactose, caséine) était tout simplement égale à zéro. Et qu'au moins pour la suite je serai fixée.

Mon corps a bien mieux tolérer ce ghee Pukka que celui que j'avais acheté en magasin bio.
Mais mon corps a eu quand même une mauvaise réaction.






Pour conclure sur le ghee


Je ne regrette aucunement mes expériences avec les différents ghee que j'ai pu vous présenter.

Car au-delà de m'avoir permis de vous écrire ce post, il m'a aussi permis d'identifier mon seuil de tolérance aux produits laitiers, mais aussi aux traces de lactose et caséine.

De toute manière, c'est ainsi que je fais pour tout : tester chaque aliment afin de pouvoir le mettre dans la case "aliment rouge", "aliment orange", "aliment vert" (voir à ce propos mon post où j'explique les différentes listes et couleurs d'aliments testés : Le régime d'élimination).



Donc aujourd'hui je sais que tout produit même avec des traces de moins de 0.1% de produits laitiers me provoqueront une réaction inflammatoire.

Mais heureusement, la majorité des personnes intolérantes aux produits laitiers tolère parfaitement le ghee, et surtout le ghee de qualité comme celui de la marque Pukka.

Donc pour toutes les personnes intolérantes au lactose, caséine, ou encore ayant des soucis digestifs, je vous invite fortement à éliminer totalement les produits laitiers de votre alimentation, et de troquer votre beurre contre du beurre clarifié (ghee).

Mais je vous invite à acheter du ghee certifié de bonne qualité, comme le ghee PukkaPukka Herbs Ltd 300g Ghee

Enfin, je terminerai mon post en vous disant que le beurre clarifié a l'avantage de supporter des températures élevées de cuisson sans se dénaturer, donc pour cuire vos aliments il vous sera fort utile.


Avez-vous déjà testé le ghee?
Comptez-vous le tester?
Venez partager votre expérience !

PARTAGEZ CET ARTICLE

Auteur:

Malade depuis 4 années de colopathie fonctionnelle, SIBO, candidose, brûlures d'estomac, reflux, je m'en suis moi-même sortie. Je vous fais partager sur ce blog tous les moyens qui m'ont permis de m'en sortir.

N'oubliez pas de vous abonner à ce blog : Abonnement au blog Guérir ses Intestins, ainsi que sur mes réseaux sociaux : Ma page Facebook / Ma page Twitter / Ma page Google+ / Ma page Pinterest / Ma page Instagram

Post Précédent
Post Suivant
6 novembre 2016 à 13:16

Bonjour Isa,
Merci pour ton témoignage et tes conseils sur le ghee.
J ai moi même fais mon ghee maison et j ai aussi réagi.
Je tolére pas le lait de vache je pense. Car je peux manger un morceau de chèvre ou de brebis au passage sans trop avoir d inflammation. Il fait pas que j en abuse.
Je vais tester le ghee que tu recommande.
Pour ma part je tolére pas l huile de coco crue, cuite elle a l air de oser, tout comme l huile d olive d ailleurs. As tu une explication à cela ?
Mon huile de coco edt non désodorisé, c est peut être ça qui pose problème ?
Sinon j utilisé de l huile de son de riz elle est hypo allergenique.
Je ré souhaite un bon dimanche et merci encore pour ton blog.
A bientôt.
Karine

Répondre
avatar
Isa
11 novembre 2016 à 13:06

Bonjour Karine, le lait de chèvre et de brebis ne passent pas chez moi; donc s'ils passent pour toi, c'est que c'est le lactose le problème (le lait de chèvre et de brebis contenant moins de lactose que le lait de vache) et pas la caséine (protéine du lait qui est aussi présente dans le lait de chèvre et de brebis).

Tiens moi au courant pour le test du ghee Pukka :)

Je ne tolère pas bien l'huile de coco crue non plus, c'est pour cela que je la cuis tout le temps. Quelles douleurs as-tu quand tu la manges crue?

L'huile de son de riz ne passe pas chez moi : à base de riz et donc m'inflammait, tout comme le riz.

Répondre
avatar
12 novembre 2016 à 11:15

Bonjour Isa,
Pour l huile de coco elle me pique la bouche.J ai l impression que l huile désodorisée passe mieux crue que celle qui ne l est pas.
Pareil pour l huile d olive cuite ok crue elle me pique la langue.
J ai moi aussi un problème avec l histamine.
Je comptais essayer l huile d argan.
Sinon l huile de palme même si elle est pas écologique passe sans problème cuite ou crue.
J ai lu que tu faisais un régime aip, je le pratique aussi.
Par contre depuis plus d inflammation mais des ballonements insupportables toute la journée. Je précise que je mange les légumes et qq fruits en respectant les quantités des fodmap que tu as eu la gentillesse de nous faire partager.
Même si la douleur disparaît quand j évite mes aliments allergènes, j en peux plus de ces ballonnements H24 qui me tapent sur le système 😕
Pour l huile de coco j ai lu que tu l as mangé à la petite cuillère, mais tu le dis la supporter que cuite. Comment fais tu ?
Sinon de mon côté je pratique le sauna et hammam pour me detoxifier en douceur.
Car notre problème c eSt que nous sommes tellement intoxiqués par les médicaments entre autres que nous sommes multi allergiques.
Voilà j espère ne pas avoir été trop longue. Si tu as des conseils concernant ces fichus ballonements et bien je prends !
Passe un bon week-end.
Je voulais aussi te demander comment tu vas? Au niveau des douleurs, des gênes et de ton alimentation arrives tu a diversifier ton champ alimentaire ?
Merci Isa à bientôt.
Karine

Répondre
avatar
12 novembre 2016 à 11:17

C est encore moi !
J ai du lactoserum en gélule à base de lait de vache, j ai l impression qu il ne me réussi pas. Ce serait donc le lactose alors...
Merci !
Karine

Répondre
avatar
Isa
13 novembre 2016 à 13:56

Bonjour Karine, je ne suis pas sûre d'avoir bien compris : l'huile de coco passe mieux crue, tandis que l'huile d'olive elle passe mieux cuite?
Le régime AIP supprime l'inflammation mais par contre ne jouera pas du tout sur tes ballonnements : c'est le régime pauvre en FODMAP qui t'aidera pour cette partie. C'est d'ailleurs pour cette raison que la solution alimentaire est de coupler régime AIP+pauvre en FODMAP. Es-tu sûre de bien respecter les quantités maximales pour les FODMAP? Car au bout de 20 jours de pratique du régime pauvre en FODMAP, tu devrais voir une baisse significative de tes ballonnements.

Pour l'huile de coco, je mets les cuillères dans mes tisanes chaudes :-)

Répondre
avatar
Isa
13 novembre 2016 à 13:57

Je pense qu'en effet il doit contenir du lactose et caséine que tu ne tolères pas.

Répondre
avatar
13 novembre 2016 à 16:42

Bonjour Isa,
Merci pour ta réponse.
Non je ne tolére pas les huiles de coco et d olive non cuites.
Tu utilises l huile de coco désodorisée ?
Je ne tolére pas le fructose...Rhhhh.
Comment fais tu pour tenir sans sucre ?
C est tres difficile pour moi. Déjà que je ne peux pas manger grand chose (j ai une intolerance à l histamine), de devoir aussi oublier les fruits c est déprimant....
Pour ce qui est des quantités fodmap je l ai respecte au gramme près. J ai commencé sérieusement ce régime il y a à peine une semaine.
Pour pouvoir manger assez de légumes je mélange les légumes autorisés avec une bonne quantité de carottes.
Sachant que j en mange 3 fois par jour je me dis que c est peut être beaucoup de fibres ou beaucoup d eau. C eSt comme si j avais une énorme pierre sur le ventre. Pas de gazs mes un poids énorme...
C est compliqué le petit déjeuner, qu est ce que tu prends toi le matin ?
Je voulais aussi te demander qu elle astuce pourrait tu me donner pour éviter les crises de boulimie qui pointent souvent leur nez faute de constater une amélioration avec un régime si contraignant.
Concernant mon intolérance à l histamine je suis à 54 et toi quels sont tes résultats?
Merci pour tes réponses et je note pour le colostrum. Penses tu que je devrais en prendre de chèvre ?
Bon dimanche Isa et merci encore.
Karine

Répondre
avatar
Isa
13 novembre 2016 à 21:08

D'accord, je comprends mieux pour les huiles : pareillement, je ne tolère que les huiles cuites. Donc fais comme moi, chauffe les avant de les manger.
Au départ, je ne tolérais que l'huile de coco désodorisée ; mais maintenant je tolère parfaitement l'huile de coco normale. Donc c'est celle que je prends dorénavant, et c'est bien plus plaisant avec le goût de la noix de coco ^^.

Sans sucre, je ne tiens pas : pendant un temps, j'ai essayé de ne pas manger de féculents, ou de les limiter, de ne pas manger de fruits, ou de les limiter. Résultat : j'avais de grosses crises de sucre, des crises de boulimie incontrolables. Du coup, dorénavant je mange tous les jours des féculents, des fruits secs, et je n'ai plus de crises de boulimie. Donc pour stopper tes crises, un seul moyen : manger chaque jour des sucres lents et rapides.

Pour les carottes, aucun souci, j'en mange des kilos aussi, et je les tolère parfaitement (pauvres en FODMAP en quantité illimitée).
Le matin, je ne mange pas : je fais le jeun intermittent (je l'avais expliqué dans ce post : Le jeûne intermittent).

Pour l'histamine, il faudrait que je retrouve mon résultat (ça date maintenant), mais j'étais comme toi avec un chiffre très bas.
Non, laisse de côté le colostrum, j'ai peur que tu sois trop sensible et réagisse aussi à celui à base de chèvre. Oublie le pour le moment.

Répondre
avatar
14 novembre 2016 à 09:50

Bonjour Isa,
Merci ! C est un plaisir de vous pouvoir partager avec toi, surtout qu on a les mêmes pathologies pratiquement.
Je me tatais pas plus tard encore qu hier soir pour les féculents �� Je vais les réintégrer aussi.
Que manges tu comme féculents il m à semblait lire que le riz t inflamme.
Moi je vais opter pour le riz demi complet.
Et pour les fruits secs ? Tu manges des dates ? Moi j oublies elles me réussissent pas. D ailleurs les fruits secs en générale c est très compliqué.
Ils me font beaucoup plus mal qu une orgie de gâteaux ��
La noix de macadamia me plaît bien mais elle est super cher, sinon la noix du Brésil à essayer.
J ai commandé des enzymes digestives, ras le bol de ce poids sur le ventre, le riz ne me brûle pas mais j ai du mal à digérer l amidon (pire avec les pdt cuites à l eau ou à la vapeur ).
Pour le jeune intermittent j ai déjà essayé, trop dure...question d habitude sans doute.
Merci pour le colostrum je vais laisser tomber, j ai déjà assez de compléments alimentaires qui me servent à rien.
A ce sujet que continues tu de prendre ?
Au niveau alimentaire qu as tu réussi à réintroduire ?
Avec ce régime d exclusion je vois bien que je réagis beaucoup à l histamine et au fructose ��. Par contre je peux manger de l ananas et de la banane à l etranger quand ils poussent sur place pas de problème...bizarre....
Je te dis à bientôt Isa et te souhaite une bonne journée.

Répondre
avatar
Isa
15 novembre 2016 à 12:49

Bonjour Karine, plaisir partagé, et surtout je sais combien c'est dur d'être seule face à cette maladie, car je l'ai été aussi, donc pouvoir aider avec mon expérience est un plaisir.
Oui, le riz m'enflamme totalement, tout comme tous les céréales, même ceux sans gluten. Je mange des frites de pommes de terre surgelés tous les jours sans problème. Par contre, tout comme toi je ne tolère absolument pas les pommes de terre cuites à l'eau ou à la vapeur, trop d'amidon.

Et là je vais essayer de préparer les frites et chips de pomme de terre moi-même, c'est mon prochain test (en veillant à ôter le maximum d'amidon en suivant diverses étapes pour).

Je te déconseille fortement le riz demi-complet : encore pire que le riz blanc car le fait qu'il soit "demi-complet" fait qu'il se digère lentement et donc va nourrir tes bactéries...

Oui je mange des dattes. Ce sont les seuls fruits secs que je tolère. Je mange aussi parfois des bananes sèches mais à cause de l'histamine elles ne me réussissent pas.

Aujourd'hui, je prends des compléments, mais les compléments que je prends aujourd'hui ne sont absolument pas les compléments que je prenais il y a 1 mois, ou 2 mois ou encore 6 mois : il faut adapter les compléments et changer souvent, en fonction de ces besoins. Pour te dire, voici tous les compléments que j'ai pris depuis le début de ma guérison : Liste de tous les compléments alimentaires, vitamines et plantes utiles

Au départ, ce n'était que des tisanes, puis ensuite des vitamines, compléments, puis d'autres compléments, etc etc. Actuellement, je prends de l'ail des ours, romarin, L-glutamine Source Natural, chlorophylle. Donc je ne prends quasi plus rien comme tu le vois, tu ne dois pas prendre ça aujourd'hui, mais c'est tout un processus de plusieurs années de compléments à adapter.

J'ai réussi à réintégrer aussi les viandes rouges, que je tolère sans aucun problème aujourd'hui ! J'en mange chaque jour.

Prochain test : le potiron que je vais tester. As-tu essayer frites de pommes de terre? chips de pommes de terre? patate douce? viande rouge? potiron?

N'hésite pas à lire tous mes posts sur mon blog, cela répondra à beaucoup de tes questions.

Répondre
avatar
15 novembre 2016 à 17:42

Coucou Isa merci pour ton retour.
Je note pour le riz mais le complet risque d être trop irritant pour mes intestins, à tester donc.
Je supporte bien le petit épeautre. Je vais tester des crêpes en pâte à pain.
Pour les frites je les fais moi même au four à l huile de coco, elles passent.
Je voulais te demander à partir de quel moment tu te dis que l aliment te convient. A partir du moment qu il ne t inflamme pas ? Même si il te ballone ? Peux tu m éclairer je m y perd.
C edt sûre que je ne consomme pas ce qui m enflamme mais si j arrête ce qui me ballone je ne mange plus ! Je respecte les quantités fodmap.
Pour les frites surgelés tu les fais au four, il s agit de quelle marque ?
Pour aujourd'hui j ai testé le beurre au lait de chèvre, c eSt pas mal.
Isa, comment tu procédes quand tu testes des nouveaux aliments? Ça peut m aider parce que parfois je veux aller trop vite et je commets des boulettes.
Tu ne manges pas des noix de macadamia ?
Je suis ravie pour toi que tu puisses introduire des nouveaux aliments.
La viande rouge qu'elle régale. Elle te faisait quoi auparavant ? Moi je mets du temps à la digérer. Je commence à prendre des enzymes digestives.
Pour ce qui est des chips je n ai pas réussi à les faire. Alors parfois je craques sur des bonnes lays.... ;-)
Tu prends de l ai l des ours, tu peux peut être aussi consommer de l ail normal. ..hum un bon rôti de boeuf à l ail.
A bientôt
Bonne soirée et au plaisir d échanger.

Répondre
avatar
superman
16 novembre 2016 à 18:15

Salut,
Pour la plupart de nos cas c'est un problème de malabsorption du fructose. Il faut prendre des fruits avec plus de glucose que de fructose comme les canneberge et les rhubarbe . Le reste vaut mieux l'éviter aprés ca dépend de chaque individus. J'ai aussi un problèmes avec les fructanes (blé,seigle.....) c'est la meme famille que le fructose. Je tolère aussi les huiles cuites mai pas cru , il ya quelquechose qui dois changer dans les lipides ? . Karine tu aurais pas un problème avec les carottes quand tu dis un poids dans le ventre parce que j'avais la même chose avec. Avec l'amidon je tolère pas le mais , les riz, blé dur, millet,quinoa,epautre complet et cereales compeltes. J'ai pas tester le
petit-épeautre. j'ai pas de problème avec le gluten c'est plus le fructose,fructane,lactose,histamine. Sinon pomme de terre au four aucun problème.
vous avez aussi la bouche qui pique avec les cerises et raisins ?
Apparement le fructose serait mieux absobé avec les lipides et protéines.

Répondre
avatar
17 novembre 2016 à 09:28

Bonjour Superman,
Merci pour tes suggestions. Pour ce qui est du poids je l associe aussi quand je bois trop d eau. Pour les carottes c est ok, je les écrase en purée, je pense que c eSt la patate douce même en respectant les quantités de fodmap elle me reste sur le ventre.
Toujours une question d amidon.
Le raison ne le pique pas la bouche par contre il m Irrite l appareil digestif, pareil pour les dates.
Pour les huiles je comprends pas non plus pourquoi elles passent cuites et pas crues....
Tu peux essayer le petit épeautre. Ce que j ai fais dernierement c est une sorte de pâte à pain juste avec de la farine et de l eau et du sel. Tu en étales au rouleau de sorte à faire une crêpe et tu passes à la poêle, une sorte de nan, c eSt rapide et bon en plus.
Je te souhaite une bonne journée!

Répondre
avatar
Isa
17 novembre 2016 à 18:00

Karine, ah non tu m'as mal comprise pour le riz : je te disais pas de riz demi-complet car tu me parlais de riz demi-complet mais le riz complet est encore pire que le riz demi-complet ! En fait c'est très simple : plus le riz est complet, plus il est irritant et plus il met de temps à se digérer donc fermente et les bactéries ont bien le temps de se nourrir pendant ta digestion.
Il faut au contraire opter pour un riz à digestion la plus rapide possible, pour que le riz ne soit pas source de nourriture pour les bactéries. Et donc il faut du riz blanc, et de préférence le riz jasmin : Le riz Jasmin et la diète Fast Tract.

Quelle est ta recette des frites de pommes de terre à l'huile de coco? je suis curieuse de la lire :)

Pour les frites surgelées, oui je les fais au four et il s'agit de la marque Mac Cain : certaines variétés sont garanties 100% gluten free.

Un aliment qui me donne une inflammation, c'est direct je vais réagir très vite, et être clouée au lit pendant plusieurs jours voir semaine. Donc là c'est évidemment éliminé.
Et pour les ballonnements, si tu suis le régime pauvre en FODMAP et les quantités, tu ne devrais plus en avoir au bout d'une 20ène de jours.

Les noix de macadamia me donnent une inflammation massive ! comme toutes les noix d'ailleurs.

Avant je ne tolérais absolument pas la viande rouge : brûlures d'estomac horribles avec.

Je prends de l'ail des ours car je ne tolère pas l'ail ^^.

Répondre
avatar
Isa
17 novembre 2016 à 18:04

Superman, les fruits qui ont plus de glucose que de fructose correspondent justement aux fruits pauvres en FODMAP.

Oui c'est un mystère pour l'huile crue moins bien tolérée que cuite : mais j'imagine que c'est le même principe que les aliments crus versus cuit. Là, pas de fibre, mais certainement un composant qui devient plus digeste une fois cuit.

Tu prépares comment tes pommes de terre au four pour bien la tolérer? car si tu as comme moi un problème avec l'amidon (ce qui est courant avec le SIBO), elle devrait passer difficilement cuite au four..

Pas de bouche qui pique mais cerises riches en FODMAP et donc douleurs avec, et raisins trop irritants pour mes intestins. Idem, la rhubarbe, attention c'est peut-être pauvre en FODMAP mais c'est très irritant.

Répondre
avatar
17 novembre 2016 à 18:52

Bonsoir Isa,
Pour mes frites au four je fais tremper mes frites de patates dans l eau et je rince jusqu'à ce que l eau soit claire.
Ensuite je l ai mets dans un sac congélation je verse de l huile de coco cuite (pas trop) du sel et je malaxe le sachet pour tout mélanger et hop au four ;-)
Merci pour le riz.
Tout comme toi je réagis très vite je suis en inflammation, c eSt douloureux mais pas au point de ne pas pouvoir quitter mon lit.
Merci pour le riz je vais tester. Mais ça va il me manque pas trop. Je tourne à la purée carottes, choux kale, laitue, brocolis.
Comme je suis limitée dans les quantité de légumes je mange tous les jours des carottes. Crois tu que je puisse devenir intolerante à celle ci vu que j en consomme tous les jours ?
Bonne soirée à bientôt.
Ps : j ai testé tes recettes de chips au four et bien je ne les ai pas aussi bien réussi que toi.
Ils vendent en magasin bio des chips de carottes cher mais très bonne.
Disons que c edt mon petit plaisir.
Je voulais tester les chips au micro onde avec un plateau spécial.
Bonne soirée !

Répondre
avatar
17 novembre 2016 à 18:53

J ai oublié. Tes frites au four dont faites avec l huile de tournesol.
C est une huile contenant de l histamine. Ça va pour toi elle passe quand même ?
Karine

Répondre
avatar
Superman
17 novembre 2016 à 19:59

merci Isa de ta réponse
Pour les pommes de terres , c'est les pomme de terre nouvelles avant maturation complète c'est a dire avant que leurs sucre soit transformé en amidon.Les rincer avant pour retirer l'amidon Cuit au four pendant 45min à 180° sans préchauffer le four sans huile sur un papier de cuisson, c'est comme la recette que tu avait proposé mais sans huile. Les lipides, protéines, fibres, additioner avec la pomme de terre modifie sa glycémie donc risque de fermenter pour nous. Par contre on déconseille de les conserver au réfrigérateur
http://www.anguillesousroche.com/alimentation/stocker-des-pommes-de-terre-au-refrigerateur-peut-augmenter-le-risque-de-cancer/
Donc a l'abris de la lumière et au frais et bien sur couper les partie verte toxique.
Je me demandais si la purée de pomme de terre sans lactose passe ou pas ?
Avec le sibo on doit prendre des amidons à ig élevé( pas bon pour la glycémie mais bon ) , en tous cas belle trouvaille pour le sibo parceque on cumul les intolérance sans qu'on sache c'est quoi.
Karine, pas de balonnement avec la farine de petit epeautre ? parcequ'elle a un ig bas( risque de fermenter) et la farine de riz blanche tu a essayer ? ou le riz jasmin que préconise Isa

Répondre
avatar
Isa
17 novembre 2016 à 20:37

Ah oui, top les pommes de terre nouvelles, je n'ai pas pensé à les tester car elles ne sont pas l'idéal pour faire des frites et se conservent seulement que quelques jours. Mais en effet, c'est top ces pommes de terre car l'amidon pas encore présent.
As-tu essayé d'autres types de pommes de terre que celles-ci? et les tolérais-tu?
Tu les rinces seulement ou bien aussi tu les essores? car les assécher aussi enlève l'amidon.
Oui, tout à fait, sauf que ma recette était pour des frites : du coup toi pour pomme de terre au four, tu épluches et coupes tes pommes de terre avant la cuisson ou enfournées entières tel quel? Par contre moi je mettais de l'huile de coco ;)

Tu les tolères parfaitement? car après tu écris que ça fermente... Tu en manges quelle quantité? chaque jour?
Tu m'as donné envie de tester ta méthode là et les pommes de terre nouvelle, merci de l'idée !

Répondre
avatar
17 novembre 2016 à 20:39

Bonsoir superman,
Pour le petit épeautre effectivement c est pas top, faut dire que j en ai abusé aussi...
Je prends de la farine de petit épeautre complète. Je vais essayer avec de la blanche.
Oui j ai essayé la farine de riz blanche mais je préfère la complète je fais parfois des biscuits avec :-)

Répondre
avatar
Isa
17 novembre 2016 à 20:42

Je suis surprise que tu tolères le chou Kale, la laitue et le brocolis : ce sont les légumes les plus durs à digérer ! Même pour une personne n'ayant pas de troubles digestifs, les crucifères et salades sont durs à digérer. Tu n'as pas de douleur avec?
Oui, à force de manger tous les jours la même chose, tu peux en devenir intolérante. Tu as essayé tous les autres aliments pauvres en FODMAP, et aucun ne passe?

Répondre
avatar
Isa
17 novembre 2016 à 20:43

Oui, c'est pour cela que je vais les arrêter, car je me rends compte que l'huile de tournesol ne me réussit pas au fil du temps.

Répondre
avatar
17 novembre 2016 à 21:16

Si j ai des difficultés à les digerer mais je me réfère à la liste des fodmap.faute de ne pas savoir quoi manger.

Pour la courgette c est ok mais vu les quantités autorisées je vais pas en manger beaucoup.
Donc oui j ai toujours des problèmes de digestion même avec la diète fodmap.
Comment faire ? Quoi manger comme légumes du coup :-(

Répondre
avatar
17 novembre 2016 à 22:00

Pour les aliments pauvre en fodmap je me suis référée qu aux végétaux.
J ai mis de côté le reste. J ai voulu arrêter les céréales mais je pense qu au fil du temps les fibres m agressent.
Je te remercie de m avoir parler du kale et de la laitue. J en mange depuis qq jours et il est vrai que mon irritation est quotidienne.
Je vais réintégrer le riz blanc avec des légumes faciles à digérer et pauvre en fodmap.
J ai connu un véritable soulagement quand je mangeais du riz de la viande et qq légumes. Mais je me disais que je n allais pas guérir avec ce genre d alimentation. Il faut que je privilégie mon confort digestif dans un premier temps qu importe ce que je mange à partir du moment que ça ne m inflamme pas et ne me ballone pas trop.
Qu en penses tu ?
On est facilement perdus avec tout ce qu on lit sur les régimes dit de guérison.
Karine

Répondre
avatar
superman
19 novembre 2016 à 13:39

Bonjour Isa ,
Il s'agit de frites de pomme de terre , quand je disais pomme de terre au four je fait allusion au frite de pomme de terre. La variète de pomme de terre doit jouer un role :
Il ya aussi la pomme de terre rouge ( la cireuse) ( elle contient peu d'amidon ) et les pomme de terre nouvelle. Tu faits comme celle-ci sans mettre de l'huile
https://vivreavecuncolonmalade.blogspot.fr/2015/06/recette-frites-pommes-de-terre-sans-gluten.html
Il faut éviter les sources de lipides avec les féculents parce que, les lipides avec l'amidon (amylose) de la pomme de terre peuvent fermenter. C'est pourquoi il faut préviligier des aliments riches en amidon ( amylopectine ) pour nous .
Par contre pour moi les pomme de terre me donnent une migraine, avec la pomme de terre rouge la migraine est encore plus forte. Idem avec les carottes, endive cuite et bananes ( migraine).
Pour Karine , moi je suis intolérant a la carotte, betterave, patate douce, banane . c'est possible que tu sois aussi intolérane à la carotte . En gros j'ai du mal avec les légumes riches en amidon ( bulbe,tubercule,rhizome)

Répondre
avatar
Isa
19 novembre 2016 à 14:45

La pomme de terre rouge, j'avais essayé et pareil que toi grosses douleurs avec ! Idem pour les bananes, migraines, douleurs, reflux, à cause de l'histamine.
Par contre tu me dis que finalement les pommes de terre te donnent des migraines, mais tu m'avais précédemment écrit que tu les tolérais?

Au final, quels sont les aliments que tu tolères très bien et mangent quotidiennement? Oui pour l'amidon, c'est un problème en cas de SIBO.

Répondre
avatar
Isa
19 novembre 2016 à 14:57

Oui, je pense que c'est une meilleure approche. Car là vraiment tu choisis les légumes les pires : même si pauvre en FODMAP, les salades et crucifères sont très durs à digérer pour des intestins sensibles et irrités comme les tiens.

Reviens sur riz blanc (riz Jasmin ou riz gluant) et légumes faciles à digérer : quels étaient les légumes qui pour toi sont le plus faciles et le moins de douleur de digestion?

Répondre
avatar
superman
19 novembre 2016 à 16:52

salut,
Je les(frites au four) tolère très bien au niveau digestif,mais les migraines ca peut etre l'histamine, pesticides, sulfites, ou la pomme de terre est mal conserver sachant que ce sont des pomme de terre qui ne sont pas bio que je prends. Comme les endives je les digère trés bien mais elle me donne une migraine,odème c'est à cause de l'histamine aussi je pense , pour les endives leur conservation est trés délicate ( à l'abris de la lumière).

Pour les légumes j'essaie pour l'instant courgette, courge rouge, broccoli.
Riz glutineux ca se cuit comme les autre riz et c'est quoi sa durè de cuisson ?

Répondre
avatar
Isa
20 novembre 2016 à 09:59

Rince bien tes pommes de terre, et ceci plusieurs fois avant cuisson. Et aussi tu devrais les blanchir avant la cuisson, peut-être que ça diminuerait cette réaction.
Tu enlèves bien la peau avant de les cuire j'imagine?

Et tu as essayé de cuire les pommes de terre à la vapeur, pour voir si ce n'est pas mieux ainsi? car parfois la cuisson au four peut faire réagir (cuisson à haute température).

Le brocolis, tu tolères bien? je suis surprise de lire "brocolis", tu es la 2ème personne à me dire qu'elle mange du brocolis alors que cela fait parti de la famille des crucifères, soit les légumes qui sont les plus durs à digérer sans gaz, ballonnement, même pour une personne en bonne santé. Personnellement, j'ai un gros problème avec les légumes soufrés (donc les crucifères).

Oui, le riz glutineux se cuit comme les autres riz, sauf que la cuisson est bien plus rapide que pour du riz basmati par exemple. 10 minutes environ de cuisson, mais après ça dépend de la quantité que tu mets :)

Répondre
avatar
23 novembre 2016 à 13:36

Coucou Isa,
J applique le régime Fodmap. C est pas évident avec toutes mes intolérances alimentaires.
J aI fais de la polenta hier. J aurai dû me contenter d en manger qu une seule fois mais j en ai mangé midi et soir. Donc au coucher inflammation :-(
Pour les légumes j y vais molo avec le brocolis et la laitue cuite parce qu elle me réussissent pas.
Ça devient très compliqué de manger des légumes.... à part la carottes.
Arrives tu as en manger et je ne parle pas des fruits; -)
Je te remercie pour ton message je t envoi mes menus prochainement.
A bientôt
Bonne journée
Karine

Répondre
avatar
Isa
26 novembre 2016 à 19:10

Karine, je pense que tu devrais mettre un frein sur les légumes : tes intestins me semblent trop fragiles actuellement pour les tolérer.
Hormis la carotte en purée qui même pour les intestins les plus fragiles passe.

Répondre
avatar
23 avril 2017 à 18:25

ton avis sur l'acide caprylique et la monolaurin pour une personne digérant mal les graisse est il bon de prendre c'est complément en plus de la NAC

Répondre
avatar
Isa
23 avril 2017 à 21:05

L'acide caprylique et la monolaurin ne sont pas ciblés pour aider à digérer les graisses. Pour la digestion des graisses, c'est plus de l'ox bile ou enzymes digestives ou encore des "bitters" qui t'aideront.

Répondre
avatar
Anonyme
26 juin 2017 à 11:31

Bonjour, le ghee de qualité que tu préconise n'est plus en vente libre...pourrais tu m'en conseiller un autre de tout aussi bonne qualité avec une très infime quantité de lactose et caseine ? (Grosse intolérence) j'aimerai bien tester !
merci :)

Répondre
avatar
Isa
26 juin 2017 à 18:21

Effectivement, le ghee Pukka est actuellement indisponible.
Il y a aussi ce ghee qui est très bien : Fushi Grass Fed Ghee Clarified Butter 300ml, Organic Hand Churned.

Répondre
avatar