Mise à jour : suivre le régime Paléo AIP à 100%

Bonjour,

Attention, attention, j'ai fait une mise à jour de mon post précédent, et vu l'importance de cette mise à jour, je ne peux que vous l'indiquer!



non AIP inflammation





Quelle est cette mise à jour? :



Allez relire mon post précédent : La liste de tous les aliments AIP/pauvres en FODMAP, histamine et fructose


La mise à jour effectuée se trouve sur les chataîgnes/marrons : en effet, je vous indiquais que les marrons/chataîgnes étaient le seul aliment non AIP que je mangeais et qui ne me provoquaient pas d'inflammation massive.


Or, je retire TOTALEMENT cette information !!

(j'ai d'ailleurs corrigé en rouge cette information dans le post précédent).


Car après avoir écrit cette information lors de mon précédent post, je me suis demandée si je les tolérais réellement :





Car c'était un aliment que je n'avais pas mangé depuis 4 mois, et donc j'avais noté que les marrons étaient passés. Sauf qu'au final il y a 4 mois je débutais mon régime de guérison (AIP+pauvre en FODMAP+pauvre en histamine) et donc à l'époque j'étais encore en inflammation totale, et donc vous le savez tout aussi bien que moi :

Lorsqu'on est en inflammation totale, on ne peut même plus se rendre compte si un aliment enflamme encore plus ou non.

Alors, que si vous n'êtes plus en inflammation quotidienne, mais bien en guérison jour après jour, vous faites alors un écart ou essai d'un aliment qui ne passe pas : vous avez directement la réponse =



UN RETOUR D'INFLAMMATION MASSIVE !!


Et donc après l'écriture de mon précédent post, je ne pouvais pas laisser écrit "chataîgnes" sans être sûre à 100% que cette information était exacte.

Hier j'ai donc (pour vous aussi !) testé quelques chataîgnes.

Résultat? verdict? HORREUR !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
INFLAMMATION MASSIVE !!!!!!!!!!

J'ai des blocages musculaires partout, j'ai vomi toute la nuit, une inflammation massive des orteils en passant par les intestins jusque dans la bouche.
Bref, une belle catastrophe d'un aliment NON AIP !!

Alors finalement, je l'écris NOIR SUR BLANC : 

REGIME AIP à 100%


  1. Aucune exception.
  2. Oubliez les marrons/chataîgnes, elles sont tout aussi nocies et inflammatoires que tous ces autres copains non AIP.


Et pour retrouver la liste complète de tous les aliments non AIP (aliments qui me provoquent une inflammation massive), allez relire le post : Le régime AIP (Auto Immune Protocol) et régime d'élimination


PARTAGEZ CET ARTICLE

Auteur:

Malade depuis 4 années de colopathie fonctionnelle, SIBO, candidose, brûlures d'estomac, reflux, je m'en suis moi-même sortie. Je vous fais partager sur ce blog tous les moyens qui m'ont permis de m'en sortir.

N'oubliez pas de vous abonner à ce blog : Abonnement au blog Guérir ses Intestins, ainsi que sur mes réseaux sociaux : Ma page Facebook / Ma page Twitter / Ma page Google+ / Ma page Pinterest / Ma page Instagram

Post Précédent
Post Suivant
23 février 2016 à 10:07

Comment fais tu qd tu as une forte réaction d'inflammation?
Et au-delà: comment te soignes tu qd tu as une maladie aigüe type grippe , bronchite, sinusite, etc?

Répondre
avatar
Isa
23 février 2016 à 20:32

Je ne fais rien de spécial à part malheureusement subir :
- 1 mini cuillère de grains de riz m'a valu : 15 jours d'arrêt maladie, douleurs atroces.
- 2 marrons m'a valu 3 journées et nuits sans dormir, 1 semaine d'arrêt maladie.
Seul les aliments non AIP me font des inflammations telles.
Pour moi, c'est mon corps qui parle, et à part attendre qu'il remonte la pente (et ne plus jamais toucher à un aliment non AIP), il n'y a rien à faire. Juste ne plus agresser son corps par ces aliments, et ainsi je n'ai plus aucune inflammation.
Si j'avais un remède pour soulager, ce serait masquer le mal que je fais à mon corps; comme prendre un médicament chimique au final.
C'est l'ingestion de ces poisons pour mon corps qu'il faut cesser.

Pour les autres maladies, tourne toi vers les remèdes naturels : surtout aucun médicament chimique, JAMAIS!!!

Répondre
avatar
23 février 2016 à 21:30

Merci pour ta réponse Isa.
Pour les remèdes naturels, c'est hyper dur... Perso, je ne trouve pas de professionnels (médecin) qui soit avec des épaules solides face à mon cas complexe, et en même temps, je ne suis pas la bible de phytothérapie/aromathérapie/homéopathie. J'ai besoin de certaines connaissances. Là, je bricole pour cette bronchite qui fait suite à une grippe il y a moins de trois semaines de ça (et je ne parle même pas de mon état général)

Répondre
avatar
Isa
23 février 2016 à 21:37

Je vais te dire : c'est à partir du moment que j'ai tenu à moi et moi seule que j'ai commencé à m'en sortir. Chercher désespérément un professionnel qui t'aide, tu ne fais que perdre du temps et faire les montagnes russes de l'espoir... et désespoir.

Répondre
avatar