Sans gluten ne veut pas dire sans plaisir : recettes sans gluten gratuites

cuisiner sans gluten


Parce que ce sont bientôt les fêtes, je veux vous montrer que manger sans gluten ne veut pas dire manger sans plaisir :


Ma situation il y a 1 an


Il y a 1 an, j'étais comme nombre d'entre vous, à associer "sans gluten" à "sans plaisir".

Et donc pour les fêtes je m'accordais de manger un peu de gluten.

Et j'étais hospitalisée pendant plus de 15 jours en urgence de gastro-entérologie...

Alors oui j'avais connu le plaisir des fêtes à base de gluten, mais j'avais le retour de bâton et un magnifique réveillon marqué par urgences, hôpital, intraveineuse, et sonde pour aspirer le gluten que j'avais mangé et qui s'était bloqué dans mon estomac !!




Le capital "gluten" de votre corps et les intestins poreux


Bien évidemment, vous n'êtes pas tous à réagir comme moi au gluten.

Cependant sachez une chose : même si vous n'avez pas la maladie de coéliaque, même si vous n'avez même pas une intolérance au gluten qui a été détectée, QUICONQUE a des troubles digestifs et un colon irrité a une perméabilité intestinale.

Et la substance numéro 1 qui contribue à cette perméabilité intestinale est malheureusement le gluten.


Lorsque vous mangez du gluten, vous transformez votre corps en poubelle : au départ je tolérais le gluten et je ne ressentais pas le mal qu'il me faisait.

Mais j'ai bouffé peu à peu mon corps de l'intérieur, mes parois sont donc devenues de plus en plus poreuses à mesure que je mangeais du gluten, et j'ai bouffé le "capital de défense" de mon corps : le gluten me conduisait alors à l'hôpital dès la moindre bouchée avalée, et je réagissais à de plus en plus d'aliments.

Il faut que vous pensiez au gluten comme à une jauge et à un capital maximal : à chaque fois que vous en ingérez, vous perméabilisez encore plus vos parois intestinales et donc votre capital diminue, le gluten ronge vos parois.

Plus vos parois seront rongées, plus vous aurez d'intolérances alimentaires, plus ces intolérances seront fortes et violentes, et plus vous aurez de maux et douleurs avec des aliments qu'il y a 1 mois encore vous tolériez.



Comment y remédier?


Parce qu'il ne faut absolument pas que vous en arriviez là, arrêtez de me poser la question : "est-ce que je peux manger du gluten 1 fois par mois?".
Ma réponse est : mangez le, mais attendez-vous un jour à atteindre le même stade que j'avais atteint.

Et cette question est dure à lire pour moi, car elle me ramène à mes propres erreurs, celles de croire que je pourrais m'en accorder de temps en temps et que cela n'aurait pas tant d'incidence que cela...

Si l'on m'avait dit cela il y a 1 an, j'aurai dit : "mais non, j'en suis pas à ce stade, cela ne m'arrivera pas à moi!".

Eh bien si, cela m'est arrivé.
Et donc non, cela n'arrive pas qu'aux autres.

Les ravages sur votre corps se feront sentir. Un jour ou l'autre. Parce que cela sera la goutte de gluten qui aura fait déborder le vase.





Des recettes sans gluten bien sympathiques


Donc il faut que vous n'associez plus jamais "sans gluten" à "sans plaisir".

Parce qu'il existe une multitude de recettes et façons de se faire plaisir sans gluten.

Et je voudrai vous faire partager des recettes bien sympathiques sans gluten que j'ai trouvées :
et elles sont entièrement gratuites et nombreuses !

Pour en profiter:


Cliquez sur le lien suivant : Recettes sans gluten à télécharger gratuitement




Bon appétit !!

Si vous testez ces recettes, envoyez-moi un message pour me dire comment vous les avez trouvé, et même envoyer des photos pour les partager







PARTAGEZ CET ARTICLE

Auteur:

Malade depuis 4 années de colopathie fonctionnelle, SIBO, candidose, brûlures d'estomac, reflux, je m'en suis moi-même sortie. Je vous fais partager sur ce blog tous les moyens qui m'ont permis de m'en sortir.

N'oubliez pas de vous abonner à ce blog : Abonnement au blog Guérir ses Intestins, ainsi que sur mes réseaux sociaux : Ma page Facebook / Ma page Twitter / Ma page Google+ / Ma page Pinterest / Ma page Instagram

Post Précédent
Post Suivant
20 décembre 2015 à 21:08

bientot 2 ans que je mange sans gluten et j'ai decouvert plein de nouvelles saveurs et aliments
je suis meme maintenant sans aucune cereale et legumineuse et pourtant il existe des recettes top :)
voici un site que j'adore aussi http://paleoh.fr/

Répondre
avatar
Isa
20 décembre 2015 à 21:19

Tout à fait ! ceux qui disent "je ne peux pas vivre sans gluten", c'est qu'ils sont encore trop ancrés dans leurs habitudes, mais une fois qu'on fait l'effort de s'ouvrir, on découvre une multitude de saveurs, et de belles saveurs !

Répondre
avatar