Liste des fruits pauvres en FODMAP (+histamine)

Souvenez-vous, je vous avais fait les mois précédents la liste des légumes et des boissons pauvres en FODMAP.

Voici les posts en questions :



Afin de vous aider dans votre régime pauvre en FODMAP, je vous ai donc préparé une même liste, mais cette fois-ci pour les fruits !

(Comme la dernière fois pour les légumes, je vous indique aussi le niveau d'histamine dans chaque aliment).



Voici donc la liste des fruits pauvres en FODMAP :




Les fruits pauvres en FODMAP



source : http://vivreavecuncolonmalade.blogspot.fr / -via les données de l'application Monash University-
FruitsNiveau de FODMAPQuantité pour ce niveauCommentaireHistamine?
ananasBAS1 tasse (haché)Très riche en histamine (niveau 2)
banane commune (ferme et mûre)BAS1 moyenne ou 100gTrès riche en histamine (niveau 2)
caramboleBAS1 moyenne ou 94g
clémentineBAS1 moyenne ou 86gTrès riche en histamine (niveau 2)
durianBAS2 segments ou 102g
figue de BarbarieBASNon testé pour l'histamine
fraiseBAS10 moyennes ou 140gTrès riche en histamine (niveau 2)
framboiseBAS10 ou 45gTrès riche en histamine (niveau 2)
fruit de la passionBAS1 ou 23gNon testé pour l'histamine
fruit du dragonBAS1 moyenne ou 330g
Jus de citronBAS1 cc ou 6gTrès riche en histamine (niveau 2)
kiwiBAS2 petits (pelés) ou 150gTrès riche en histamine (niveau 2)
mandarineBAS2 petites ou 125gTrès riche en histamine (niveau 2)
melon (canteloup et miel)BAS90g
myrtilleBAS20 ou 28g
orangeBAS1 moyenne ou 130gUltra riche en histamine (niveau 3)
papayeBASTrès riche en histamine (niveau 2)
raisinBAS1 tasse ou 150g
rhubarbeBAS1 tasse (haché)Riche en histamine (niveau 1)



Les fruits modérés en FODMAP


source : http://vivreavecuncolonmalade.blogspot.fr / -via les données de l'application Monash University-
FruitsNiveau de FODMAPQuantité pour ce niveauCommentaireHistamine?
longaneMEDIUM10 ou 30g
ramboutan (litchi chevelu)MEDIUM4 ou 62g<=2 ou 31g est BAS




Les fruits riches en FODMAP


source : http://vivreavecuncolonmalade.blogspot.fr / -via les données de l'application Monash University-
FruitsNiveau de FODMAPQuantité pour ce niveauCommentaireHistamine?
abricotHAUT2 ou 112g
avocatHAUT1/2 ou 80g1/8 ou 20g est BASTrès riche en histamine (niveau 2)
banane Lady finger (mûre)HAUT1 moyenne ou 112g1/2 moyenne ou 56g est BASTrès riche en histamine (niveau 2)
cassisHAUT
ceriseHAUT6 ou 42g
figue (fraîche)HAUT1/2 moyenne ou 25gRiche en histamine (niveau 1)
grenadeHAUT1/2 tasse ou 76g<=1/4 tasse ou 38g est BAS
kakiHAUT1/2 ou 85g
litchiHAUT10 ou 104g
mangueHAUT1/2 ou 104gRiche en histamine (niveau 1)
mûreHAUT5 ou 25g
mûre de Boysen HAUT10 ou 24gNon testé pour l'histamine
nectarineHAUT1/2 moyenne ou 73g
pamplemousseHAUT1 moyenTrès riche en histamine (niveau 2)
pastèqueHAUT1/2 tranche ou 143gRiche en histamine (niveau 1)
pêche (blanche)HAUT1/2 moyenne ou 73g
pêche (jaune)HAUT1/2 moyenne ou 73g
poireHAUT1/2 moyenne ou 83gRiche en histamine (niveau 1)
pommeHAUT1/2 moyenne ou 83g
pomme custard HAUT125g
pruneHAUT1 ou 66gRiche en histamine (niveau 1)
tamarilloHAUT1 ou 44gNon testé pour l'histamine




Il ne vous reste plus qu'à choisir dans mon tableau :


  • les aliments pauvres en FODMAP (avec les quantités que j'ai indiquées à côté).
  • les aliments pauvres en histamine, pour ceux qui ont une intolérance à l'histamine.
  • respectant vos intolérances alimentaires et l'état de porosité de vos intestins.



La liste des aliments pauvres en FODMAP à télécharger :


Pour pouvoir télécharger la liste complète de tous les aliments pauvres en FODMAP (avec les quantités maximales indiquées pour chaque aliment), 



voici le lien : Liste complète et entière des aliments pauvres en FODMAP (pdf à télécharger)







PARTAGEZ CET ARTICLE

Auteur:

Malade depuis 4 années de colopathie fonctionnelle, SIBO, candidose, brûlures d'estomac, reflux, je m'en suis moi-même sortie. Je vous fais partager sur ce blog tous les moyens qui m'ont permis de m'en sortir.

N'oubliez pas de vous abonner à ce blog : Abonnement au blog Guérir ses Intestins, ainsi que sur mes réseaux sociaux : Ma page Facebook / Ma page Twitter / Ma page Google+ / Ma page Pinterest / Ma page Instagram

Post Précédent
Post Suivant
4 novembre 2015 à 15:29

Merci Isa pour cette liste quel travail :)
Dans la liste Sighi d'histamine la datte est autorisée mais les fruits secs sont en général riches en histamine qu'en penses tu ?
Sinon comment vas tu avec ton régime patate douce carottes? Pas trop tristounet ?
Il arait que lorsque l'on a pas mal d'intolerances il faut faire une rotation des aliments sinon on risque de créer d'autres intolerances, j'espere que ça ne va pas te faire ça :(
Bises

Répondre
avatar
Isa
4 novembre 2015 à 20:20

De rien, oui c'est du "boulot" mais si j'aide alors je suis heureuse (o).
Alors oui, la datte SECHE est riche en histamine, mais la datte FRAICHE elle est pauvre en histamine. Et je te conseille la datte Medjoud.

Pour mon régime patates douces carottes, je t'avoue que ça me fait un peu mal que l'on me pose cette question : bien sûr que cela me pèse, mais si je mange que ça, c'est parce que ça fait des mois que j'ai fait le tri et que dès que je mange autre chose je ne dors plus du tout et suis en inflammation totale. Avant hier, j'ai mangé autre chose, et badaboum, inflammation, je n'ai pas dormi depuis 3 jours plus de 2 heures...
Alors dans ce cas, manger autre chose et inflammer a-t-il un sens? on n'est bien d'accord que ce n'est pas en étant en test et inflammation que je guérirai..
Par ailleurs, faire une rotation avec 3 aliments tolérés, tu fais comment toi?

J'essaie de faire avec ce que mon corps tolère, et là c'est 3 aliments. Même les cailles ne passent plus là.

Répondre
avatar
4 novembre 2015 à 22:38

c'est tres compliqué tu etais si contente d'avoir les cailles qui passent
je veux bien que tu ais le SIBO mais tout de meme il faut continuer à chercher ce n'est pas normal d'etre si mal mince ;-(
j'ai n copain qui a la maladie de Crohn et qui a souffert pendant des années, il a eu droit à tout c'est psy, on peut rien, il faut manger autrement...bref un jour ils ont tout de meme trouvé autre chose dans son estomac et depuis 1 an il a trouvé une gastro enterologue humaine qui lui a prescrit un traitement adéquat et il revit
plus de soucis de maux de ventre de crises...il m'a dit d'aller la voir donc je pense que je vais prendre rdv mais mon cas est bcq moins grave que le sien ou le tien
Si tu veux les coordonnées envoie moi un mp elle consulte dans le 78

Pour la rotation c'est pour éviter que tu satures ma pauvre la preuve la caille ne passe plus ton corps est tellement fatigué, c'est pénible

Certains jours je me dis que l'on est bien que lorsque l'on ne mange pas mais ce n'est pas une solution non plus
As tu essayé les jus de carottes à l'extracteur? C'est plein de vitamines et cicatrisant pour les intestins :)

Courage

Répondre
avatar
Isa
4 novembre 2015 à 22:59

Je n'en suis plus au stade des médecins et gastro, je m'en sors bien mieux sans eux.
Même des meilleurs, ils ont toujours le chic de me tirer vers le bas.
Donc mon chemin, j'avance sans eux et bien mieux :d

Sincèrement, je préfère manger tous les jours la même chose et guérir, que varier et souffrir.

C'est bizarre mais lorsque je ne mange pas, j'ai mal quand même : mes intestins tournicotent de tous les sens, et ça fait des sensations de nœuds et spasmes qui me font très mal.

Oh oui les jus, je vais d'ailleurs écrire un post prochainement sur les jus et mes essais.

Répondre
avatar
9 novembre 2015 à 22:37

Du moment que tu peux manger quelque chose c'est déjà ça ;)
J'ai lu un article hyper intéressant sur la thyroide et les effets secondaires et figure toi que tous nos maux y sont notés Il faudrait que l'on teste nos Rt3 afin de voir si notre traitement est adapté :)
Si je retrouve le lien je te le mets sur Facebook

Répondre
avatar
Isa
9 novembre 2015 à 22:43

Un problème de thyroïde est la conséquence du SIBO, donc j'ai en effet et le SIBO, et un problème de thyroïde. Qui donne constipation, etc. Tout est malheureusement lié et emboîté.

Répondre
avatar
11 novembre 2015 à 07:57

Bonjour Isa,
Merci pour ce blog et bravo pour ton courage ...
Pour ma part, c'est une insuffisance hypophysaire (thyroïde, surrénales, ovaires) qui est à l'origine de tout cela, même si mon endocrinologue ne veut pas l'entendre bien sûr !
Je souffre de SII depuis 3 ans et 4 mois et ma vie est un enfer !
Je me suis rapprochée des praticiens qui m'entourent (encore car les autres ont capitulé) pour le SIBO et je vais faire les tests respiratoires prochainement.
Je suis aussi "relais régional" Bretagne de l'APSSII si cela vous intéresse de rejoindre l'association.
http://www.apssii.org/accueil/index.php
MErci de votre attention.

Répondre
avatar
Isa
11 novembre 2015 à 14:33

Bonjour Amélie, de rien pour le blog, c'est avec plaisir que je partage avec les personnes qui souffrent comme moi :)
Je ne connais pas du tout l'insuffisance hypophysaire : est-ce la prise de médicaments qui explique l'origine de tes troubles digestifs? Souffres-tu toujours actuellement de cette insuffisance?
Pour ton endocrinologue, tu n'arriveras jamais à lui faire entendre raison... c'est certain.

Super pour les tests respiratoires : cela te permettra d'avoir le verdict et un vrai nom sur tes douleurs !
Je connais l'APSSII mais pour moi, ils sont loin d'avoir les bonnes connaissances.

Répondre
avatar
11 novembre 2015 à 18:50

Amélie
Déjà ton endocrinologue t'a t il prescrit l'examen RT3 pour ta thyroide ? As tu des t3 ou uniquement t4 avec levothyrox ?
As tu contrôlé ton cortisone a 8h ? Quels sont les résultats?
Si tu es sûre de ton diagnostic et que ton endocrinologue ne suit pas alors il faut changer ;)
As tu pensé à la maladie d'addison ?
Il y a une association http://www.surrenales.com/ ils ont des référents par région dont des centres d'endocrinologie donc c'est peut être une piste
Pour ton association je les ai contacté concernant l'intolérance a l'histamine et ils m'ont répondu qu'il n'existe aucun traitement donc ils ne peuvent rien pour moi alors qu'en Suisse par exemple il existe des centres pour être suivis bizarre ... Peut être qu'ils sont plus à l'aise pour les demandes plus classiques
A bientôt
Solene

Répondre
avatar
Delphine
12 novembre 2015 à 02:46

"Pour ton association je les ai contacté concernant l'intolérance a l'histamine et ils m'ont répondu qu'il n'existe aucun traitement donc ils ne peuvent rien pour moi alors qu'en Suisse par exemple il existe des centres pour être suivis bizarre"
Mais bien sûr !!! comme par hasard !!
La France c'est de la MERDE en matière de santé et l'APSSII c'est de la méga merde et je leur chie dessus poliment pour avoir assisté à une de leur réunion où ils prenaient les gens pour des cons et en plus avaient préparé un buffet plein de merdes de gluten et autres pourritures.
C'est toujours pareil, La France à la masse mais l'Allemagne, la Suisse, les USA, il y a des traitements et des centres pour être suivis :)

Répondre
avatar
12 novembre 2015 à 07:19

Bonjour,
Ne soyez pas trop dur avec l'APSSII. Ils essayent malgré tout d'aider. Si on veut que cette asso évolue, c'est à nous, les malades, de les y conduire ... Je pense ..
Mon insuffisance hypophysaire est d'origine auto-immune (traduction médicale : ON NE SAIT PAS !) mais j'ai de gros soupçons sur les perturbateurs endocriniens !!!
Un bref résumé, (ça va être long quand même) en 2003, je suis devenue anorexique (sans véritable raison, d'abord de la fatigue et de la déprime, puis perte d'appétit, etc.etc.etc.), 5 ans dans cet enfer et je m'en suis sortie toute seule, en 2008, j'ai voulu un bébé mais comme j'étais toujours en aménorrhée, j'ai consulté gynéco et endocrino, et là, j'apprends qu'en fait, mon hypophyse ne fonctionne plus, qu'on ne sait pas pourquoi, que c'est probablement à l'origine de mon anorexie (pas une seule PDS hormonale pendant ces 5 ans), et donc qu'il va falloir prendre des médicaments, à vie : Thyroïde, surrénales, hormone de croissance, et ovaires.
J'ai eu ma fille par pompe LHRH en 2010, nickel ! Mais après l'accouchement, aucune reprise de mon activité hypophysaire ... Et 6 mois après : Descente d'organe avec prolapsus extériorisé ... Ben oui, une "ménopause" post-partum, c'est pas l'idéal !!!
1ère intervention chirugicale en février 2012 (oui c'est long de trouver quelqu'un qui écoute !!!) ....
ET en Juillet 2012, du jour au lendemain, j'ai eu un cycle de règle .... MAIS celui-ci a déclenché ma première crise de maux de ventre et elle ne m'a plus jamais quitté depuis ! Cela fait 3 ans et 4 mois que j'ai mal au ventre TOUS LES JOURS sans exception et sans solution.
Entre temps, j'ai eu une rechute du prolapsus donc réopération en Juin dernier (ce qui ne facilite pas le transit comme vous devez l'imaginer) ...
ET en Mai 2015, un autre cycle de règle ... Encore plus douloureux qu'en 2012 ...
Tous les mois, en + de mes douleurs chroniques, j'ai une crise en pré-menstruel, mais pas d'activité hormonale suffisante pour avoir une ovulation ...
On a retesté mon hypophyse le mois dernier et il semblerait qu'elle "clignote" ... 3 fonctions sur 4 en reprise et 1 fonction en régression (thyroïde). Mais mon endocrino NE VEUT ABSOLUMENT PAS reconnaître le lien entre mon SII et mon hypophyse !!!! Et ça m'énerve !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Donc, juste pour préciser que mon hypothyroïdie est secondaire donc T4 libre rééquilibrée par lévothyrox (passage de 75 à 100 depuis 3 jours) et ma TSH est à 0 ... Car mon hypophyse n'en envoie pas ...
J'arrête progressivement l'hydrocortisone ...
Autant vous dire qu'en 3 ans, j'ai beaucoup lu, beaucoup cherché, beaucoup testé ... En vain ... Je tolère très mal les médicaments de façon générale, et si dans les effets secondaires il y a "ballonnements" ! C'est perdu d'avance ...
Mais j'ai découvert ce blog il y a 1 semaine et je me suis retrouvée dans les symptômes du SIBO !
J'en ai parlé à ma diététicienne (elle est TOP, spécialiste des FODMAPS !) et je vais tenter de trouver un praticien pour me faire les tests.
Voià, je savais que ça serait long mais nos parcours sont tellement chaotique ... Et encore, je vous ai épargné beaucoup de détails !!! Merci de votre attention.

Répondre
avatar
Isa
12 novembre 2015 à 18:59

Mimile et Amélie, c'est donc la même personne? (pour être sûre de ne pas me tromper ^^).
Alors déjà sache que si tu as lu tout mon blog, nous n'avons vraisemblablement pas que le SIBO en commun mais bien plus : j'ai moi-même souffert d'anorexie pendant 6 ans, ce qui m'a fait malheureusement n'avoir qu'une seule règle dans toute ma vie (une fois à 17 ans, juste avant de tomber dans l'anorexie), et depuis malgré que l'anorexie soit du passé, je ne les ai jamais retrouvé : aménorrhée et c'est pour cette raison que lorsque j'ai voulu un bébé, on m'a donné un traitement de stimulation ovarienne, que je n'ai absolument pas toléré et qui a déclenché le début de mon calvaire et plongeon dans les douleurs digestives... Ce traitement devait être la 1ere étape, et la pompe la 2ème si la 1ere ne marchait pas. Ma plus grande crainte aujourd'hui est de ne pas pouvoir avoir d'enfant, je crois que j'en mourrais... Je me bats pour cela, mais j'ai peur du verdict final... que ma seule solution soit de reprendre le traitement hormonal qui m'a plongé en enfer. Ce qui n'est bien sûr pas envisageable, mais les gynécologues n'ont semble-t-ils que cela à proposer... Alors parler de cela avec toi me fait du bien. As-tu bien supporté la pompe LHRH? As-tu mis longtemps pour avoir ta fille? (mesure la chance que tu as de l'avoir :)). Comment t'a-t-on détecté que ton hypophyse ne fonctionnait plus?
Ton parcours est aussi très dur, je t'envoie tout plein de courage, mais on sent que tu es forte, et tu t'en sortiras, j'en suis certaine !!! Ton parcours me touche (k)

Répondre
avatar
12 novembre 2015 à 20:53

Les filles
Avez vous déjà lu ca?
http://m.sciencesetavenir.fr/article/20141007.OBS1361/une-proteine-bacterienne-en-cause-dans-l-anorexie-et-la-boulimie.html
Sinon pour les maux de ventre avez vous déjà pensé à l'endometriose? Encore une maladie auto immune souvent liée à la thyroide :( c'est mon cas mais heureusement j'ai déjà eu mes 2 gars
Courage
Bises

Répondre
avatar
Isa
12 novembre 2015 à 21:04

L'endométriose, c'est la douleur au moment des règles? cela pourrait en effet correspondre aux douleurs qu'explique avoir Amélie. Moi je n'ai aucune règle, donc ce ne peut être l'endométriose.

Solenn, concernant les problèmes de thyroïde, je me suis renseignée et l’hypothyroïdie est liée souvent à la maladie de coéliaque et à des intolérances alimentaires nombreuses. Tu as bien arrêté le gluten, n'est-ce pas?

Répondre
avatar
12 novembre 2015 à 21:31

Merci ça fait chaud au coeur 💜.
Oui Mimile c'est Amélie 😉
Mon insuffisance hypophysaire a été diagnostiquée lors de ma consultation endocrino pour mon désir de grossesse.
Pour la pompe, ça a été presque miraculeux, la grossesse a pris dès le 1er essai ! Que du bonheur... ma fille est ma raison de vivre, mon soleil ... L'avantage de la pompe c'est qu'il n'y a pas de gavage d'hormones. Je ne les supporte pas non plus ... et je me suis sentie tellement bien pendant ma grossesse !
Je te souhaite de pouvoir un jour donner la vie. Moi je vise un 2ème et dernier d'ici 1 an ...

Répondre
avatar
12 novembre 2015 à 21:33

J'ai eu une coelioscopie pour retirer un foyer d'endométriose mais cela n'a rien changer.
Le professeur Déchelotte est mon médecin actuel et je vais le voir ce mois ci pour les tests SIBO et d'autres explorations. C'est un peu mon dernier espoir.

Répondre
avatar
12 novembre 2015 à 21:35

Est ce nécessaire d'être aussi virulente ?

Répondre
avatar
Isa
12 novembre 2015 à 21:38

Ah bon, la pompe, ce n'est pas des hormones puissance 10 milles? tu pourrais me dire plus en détail en quoi cela consiste? Donc pour toi là, si je demande la pompe, je peux la tolérer sans problème digestif et conséquences fâcheuses comme m'ont fait les hormones? Oh là là, merci merci merci, tu me redonnes de l'espoir !!!
Et qui a pris la décision de te mettre la pompe? car mon gynéco lui voulait d'abord que je teste plusieurs mois les hormones et ensuite en dernier recours la pompe si jamais cela ne marchait pas.
Je me bats pour m'en sortir là de mes douleurs, pour pouvoir passer à l'étape du bébé, alors oui je comprends lorsque tu me dis que ta fille est ta raison de vivre, ton soleil !
Tu vois, on a bien plus que le SIBO en commun :)

Répondre
avatar
Isa
12 novembre 2015 à 21:42

Ce professeur effectue les tests respiratoires pour le SIBO? en milieu hospitalier?
Non, ne dis pas que c'est ton dernier espoir, il ne faut jamais miser ainsi sur un médecin. Tout vient de toi et de ta force. Et ensemble on vaincra (veni vidi vici hein !!).

Répondre
avatar
12 novembre 2015 à 21:45

Oui et nos boucles qu'on tourne toit le temps ...
La pompe remplace la stimulation hypophysaire, pour ma part, je n'ai eu besoin d'aucun autre traitement. juste des câlins avec mon mari ...
C'est en endocrinologie que j'ai fait cette procédure.

Répondre
avatar
12 novembre 2015 à 21:52

C'est un service spécialisé nutrition et troubles métaboliques.
Moi je dis :"il y a des jours avec et des jours sans, et les jours sans, il faut faire avec ..."
Bon je vais retrouver mon homme. à +

Répondre
avatar
Isa
12 novembre 2015 à 21:59

Je valide ta formule :>)

Répondre
avatar
Isa
12 novembre 2015 à 22:01

Exact, les boucles, hi hi.
Je n'ai jamais vu d'endocrinologue; dans le privé ou dans le public tu es allée consulter?
Ils sont plus à même que les gynécologues pour la prescrire?

Répondre
avatar
Anonyme
14 novembre 2015 à 23:23

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23859448
http://www.histamine-intolerance.info/
http://doccarnahan.blogspot.fr/2013/11/histamine-intolerance-could-this-be.html

Répondre
avatar
Anonyme
14 novembre 2015 à 23:25

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21165702

Répondre
avatar
Anonyme
14 novembre 2015 à 23:27

http://www.amazon.fr/Naturally-Vitamins-Histame-30-Caps/dp/B002EVPTY0/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1447539964&sr=8-1&keywords=daosin

Répondre
avatar
Anonyme
19 juin 2017 à 17:00

Bonjour
Suite à des soucis de santé, je dois passer un scanner dans 3 semaines
Pour le scanner il sera surement nécessaire de m'injecter une substance iodé, j'ai cru comprendre que c'était riche en histamine.
Or j'ai une forte intolérance, comment puis-je faire ? :/

Répondre
avatar
Isa
19 juin 2017 à 19:02

Lors d'une radio que j'avais dû faire, je m'étais aussi retrouvée confrontée à ce problème : le produit de contraste qui est proposé est à base d'iode, très riche en histamine. Sauf que comme pour le reste, je ne me suis pas laissée faire, hors de question que je boive de l'iode et soit mal des semaines voir mois durant. J'avais donc dit que j'étais allergique à l'iode et l'allergie à l'iode est quelque chose d'existant et très dangereux voir mortel (avec gonflement et oedèmes dans la gorge empêchant de respirer). Donc dis que tu es allergique à l'iode, que tu ne peux absolument pas en prendre et demande leur de t'administrer le produit alternatif sans iode qu'ils ont aussi à leur disposition (mais ne propose pas au 1er abord si tu ne dis pas que tu as une allergie à l'iode).

Répondre
avatar
Anonyme
20 juin 2017 à 08:15

Pour le scanner, l'iode est censé être administrée par injection, je ne sais pas si cela change la donne ? Mais vu comment je réagis aux aliments contenant de l'histamine , je me dis que les anticorps doivent être dans mon sang...donc en soi c'est du pareil au même je pense ?
De toute façon je pense refuser l'injection avec l'iode, l'idée d’être exposée a la radioactivité ne m'enchante pas déjà de base...

Répondre
avatar
Isa
20 juin 2017 à 18:22

Déjà beaucoup mieux si en injection par les veines. Mais tu peux quans même faire une réaction. Demande l'alternative sans iode.

Répondre
avatar
Anonyme
22 juin 2017 à 17:16

J'hésite vraiment a le passer quand meme...
J'ai demandé a mon médecin traitant un IRM a la place et il refuse !
Sachant que j'ai un intestin pire que détruit avec des réponses immunitaires alimentaires à gogo pense tu que les rayons X puissent aggraver mon état ? :/
Question spéciale j'avoue mais j'aimerai être rassurée, je lis tellement d'articles sur les dangers des rayons X ect.. (je suis un peu hypocondriaque je l'avoue)
En as tu passé toi des examens de ce type ?

Répondre
avatar
Isa
22 juin 2017 à 17:36

Les rayons X : non.
Par contre injection de produits iodés : oui.

Répondre
avatar