Enfin je commence à aller mieux : ma check-list pour guérir

Plutôt que de parler de mon dos qui va mal (je vais actuellement tous les jours chez le kiné pour une séance: vive l'ostéopathie qui m'a déplacé ma colonne vertébrale... voir mon article dessus pour en savoir plus : Mon post sur ma séance d'ostéopathie).

...je préfère parler de choses qui vont mieux.


Et chose incroyable, mais vraie, mes intestins commencent ENFIN à aller mieux !

Je crois que tout le travail que j'ai fait sur mon alimentation, mais aussi sur mes compléments, commence à porter ses fruits !

Car dès que je fais un faux pas et déroge à mes règles alimentaires, c'est reparti pour des douleurs, des crises de colite à n'en plus finir.

Alors clairement, pour guérir, je connais enfin la route à suivre.



Mais ayant beaucoup galéré pour en arriver là, j'aimerai vous lister toutes les choses qui m'ont permis d'améliorer mon état et qui m'aide au quotidien ,afin que cela puisse vous donner des pistes à suivre pour vous-même :







Ne plus manger une miette des aliments des listes ORANGE et ROUGE



Pour voir les listes ORANGE et ROUGE, voir mon article : Les aliments classés par liste de couleur


Et parmi les plus gros "coupables" je citerai (dans l'ordre du pire au moins pire):

  • gluten, lactose, caséine (ceux là je les avais arrêtés depuis longtemps)
  • levure (lorsque j'en mange j'ai la même réaction qu'avec le gluten et le lactose).


Et les aliments qui m'irritent et m'enflamment complètement les intestins, en particulier je citerai :

  • soja (crise de colite sur-aiguë)
  • oléagineux et graines (j'en mangeais et ça m'a bien enfoncé)
  • pommes de terre (crise de colite sur-aiguë)
  • œufs (crise de colite sur-aiguë)
  • riz (celui ci ne m'irrite pas, mais m’aggrave totalement ma paralysie intestinale)
  • les aliments contenant de l'histamine (colites et brûlures d'estomac)

Quand je dis que ce sont les plus gros "coupables" c'est parce que lorsque j'en mange (ne serait-ce qu'un micro-bout) les conséquences sont énormes : 

pas une crise de colite comme quand je mange un légume vert un peu trop fibreux, non non.
Quand je mange un légume vert un peu trop fibreux, je vais avoir des spasmes intestinaux et des douleurs de gros tiraillements aux intestins.

Mais quand je mange un des aliments de la liste des gros "coupables", là ça va être une crise de colite qui va m'amener à une telle violence que je vais avoir des vertiges et jusqu'à perdre connaissance (après des heures à hurler de douleur dans mon lit).

Donc mon corps ne peut pas mieux me parler je pense.







Mieux équilibrer ma consommation de viande et de poisson






Je suis une fana de viande (blanche je précise, car la viande rouge cela fait longtemps que je ne la tolère/digère plus).
Et j'avoue avoir plus de mal à me diriger vers le poisson pour mes repas.

Mais j'ai clairement constaté que moins je mange de viande, et surtout plus je mange de poisson à la place de la viande, moins j'ai de douleur.

Il faut savoir que la viande est riche en oméga 6.
Le poisson lui est riche en oméga 3.

Et un ratio oméga 6 > oméga 3 est pro-inflammatoire.

Donc, baisser votre consommation de viande au profit de poisson et vous constaterez comme moi que les douleurs diminuent.




D'ailleurs, pour renforcer les oméga 3 par rapport aux oméga 6, je prends en plus un complément d'oméga 3 d'huile de poisson.








Arrêter l'huile de tournesol et la remplacer par l'huile d'olive extra vierge



Je ne pensais pas qu'une huile pouvait avoir un impact aussi négatif.
Et pourtant c'est le cas.
Le jour où j'ai stoppé l'huile de tournesol, mes intestins m'ont dit "merci".

Et la meilleure huile pour remplacer l'huile de tournesol est sans hésitation l'huile d'olive extra vierge.
C'est une huile antispasmodique naturel, et en plus qui aide à réguler le transit.
Et merveilleuse pour lutter contre les brûlures d'estomac en plus !

Une autre huile est aussi très bonne pour la santé de nos intestins : il s'agit de l'huile de coco.
Mais malheureusement je suis intolérante à tous les produits à base de la noix de coco et l'huile ne fait pas exception à la règle. 






Les règles indiscutables



Enfin je terminerai ce post par les règles indiscutables qui me permettent de ne plus irriter mon colon avec l'alimentation :

  • aucun produit transformé du commerce (additifs, conservateurs, sucres, édulcorants, huile de tournesol, etc dedans.... ; que du mauvais).
  • pas de sucre ou produits sucrés (j'ai un appel de sucre dès que j'en mange et des sueurs; certainement le foie en cause). Même les fruits frais me font du mal à cause du sucre. Et les fruits secs, n'en parlons pas, encore plus de sucre concentré dedans.
  • pas de fibre dure tant que le colon est irrité (attendre plusieurs mois avant de pouvoir les réintroduire) : pas de noix, graines, fruits secs, olives, peaux des légumes et fruits, pas de cru et au contraire tout doit être très cuit).


*******************


Tout ce que je viens de vous lister, ce sont toutes des choses/aliments/produits que j'ai testé dernièrement et constaté ainsi le mal qu'ils me faisaient.

Si je mange à nouveau l'un de ces aliments, je repars en arrière et mon intestin s'irrite à nouveau.
Donc tout ceci est prohibé pour moi depuis 7 jours maintenant et en 7 jours j'ai guéri mon intestin comme jamais !



Alors, vous allez me demander: "comment et qu'est ce que tu manges précisément?" 

---> mon prochain post vous énumérera ce que je mange au quotidien. Et cette alimentation me permet de ne plus avoir de crises de colite, et de laisser mes intestins ENFIN guérir.







PARTAGEZ CET ARTICLE

Auteur:

Malade depuis 4 années de colopathie fonctionnelle, SIBO, candidose, brûlures d'estomac, reflux, je m'en suis moi-même sortie. Je vous fais partager sur ce blog tous les moyens qui m'ont permis de m'en sortir.

N'oubliez pas de vous abonner à ce blog : Abonnement au blog Guérir ses Intestins, ainsi que sur mes réseaux sociaux : Ma page Facebook / Ma page Twitter / Ma page Google+ / Ma page Pinterest / Ma page Instagram

Post Précédent
Post Suivant
22 juillet 2015 à 22:30

Coucou.

Super que tu te sentes mieux (enfin côté intestins....)
Du coup, est-ce que tu as fais des croisements entre la liste des aliments orange/rouge et le test que tu avais effectué ?
Perso, je supprime aussi le gluten autant que je peux.

Répondre
avatar
Isa
22 juillet 2015 à 22:56

Coucou Aline,
je suis contente que tu m'écrives car justement, de mémoire il me semble que c'est toi qui m'avait parlé d'hésiter à faire le test des intolérances alimentaires? et je t'avais dit que je n'y croyais pas trop. Mais en fait ce test est fiable, enfin disons que les aliments qui sont diagnostiqués intolérance le sont vraiment. Mais après il y a d'autres aliments qui ne sont pas indiqués intolérance mais que tu ne digères pas. Mais du coup ce test constitue une bonne base pour savoir de quoi partir. Va lire mon post d'il y a 3 jours, j'explique mieux tout cela : http://vivreavecuncolonmalade.blogspot.fr/2015/07/les-aliments-classer-par-categorie.html

Répondre
avatar
Delphine
2 mai 2016 à 15:30

Bonjour Isa,

merci pour ces posts super intéressants. Je pense que je souffre de Leaking gut(je vais tester la L glutamine que je viens d'acheter) et de SIBO, mais de manière moins prononcée que toi. un truc bizarre: les 2 réactions (inflammatoires qui me provoquent de fortes courbatures dans la nuque et méga ballonnements) sont exacerbées juste avant le début du cycle. Aucun médecin ne prend ça en compte alors j'en parle ici, comme il y a pas mal de filles: est ce que qn a déjà constaté cela? Merci!

Répondre
avatar
Isa
2 mai 2016 à 16:31

Bonjour Delphine, tu as donc les mêmes 2 problèmes, d'un côté l'inflammation, de l'autre les gaz, ballonnements, spasmes. Tu vas t'y retrouver dans mon blog et mes posts, n'hésite pas à farfouiller et me poser des questions si tu en as.

Oui c'est totalement normal que tes douleurs soient plus intenses avant un cycle, c'est l'effet des hormones qui sont sécrétés et exarcerbent les maux.

Répondre
avatar