Colopathie fonctionnelle : les aliments que je mange au quotidien

Bonjour,

Vous êtes nombreux à me demander ce que je mange au quotidien, aussi dans ce post je vais essayer de répondre au mieux à votre question.


Je vais vous étayer mon alimentation en la détaillant par catégorie d'aliments :



Les protéines que je mange



Les viandes

Je mange toutes les viandes maigres, à savoir les volailles (poulet, dinde, pintade, canard etc), le veau.

Ce que je digère le mieux : le poulet sans la peau
Ce que je digère le moins : le canard (plus gras que les autres volailles)


Ce que je ne tolère pas du tout : les abats (parties de la viande qui sont riches en histamine).
Et les viandes sous vide, type jambon, car tout ce qui est sous vide est très riche en histamine.




Les poissons

Je mange tous les poissons blancs (colin, cabillaud, sole, etc).
Et environ 2 fois par semaine, je mange du poisson gras pour leur apport en oméga 3 essentiel : le saumon, les sardines.



Ce que je digère le mieux : le colin sous forme de filet (c'est fin et très digeste)
Ce que je digère le moins : le saumon et les sardines, car c'est gras et m'occasionne donc des spasmes aux intestins.


Ce que je ne tolère pas du tout : le thon (très riche en histamine mais aussi bourré de métaux lourds, donc à éviter totalement !).
Et à cause de mon intolérance à l'histamine, je ne tolère pas les conserves de poisson, le poisson doit être frais ou congelé dès qu'il est pêché en mer.


Et je vous rappelle qu'il faut tâcher que votre consommation de poisson soit supérieure à votre consommation de viande, pour que le ration oméga 3 versus oméga 6 soit positif.




Les crustacés

Aucun, très riches en histamine.




Les oeufs

Je suis intolérante aux blancs d'oeuf, et le jaune d'oeuf m'occasionne des spasmes intestinaux du fait de sa teneur en gras.
Mais je vais dans les jours prochains tester les oeufs de caille, car je viens d'apprendre que ce sont les blancs d'oeuf de poule qui sont riches en histamine mais non pas les oeufs de caille.

Je vous dirai ensuite le résultat de mon test :)






Les légumes et fruits que je mange



Je mange tous les légumes et fruits :
  • qui sont pauvres en histamine
  • en veillant aux quantités à chaque repas pour ceux qui sont riches en FODMAP
  • qui sont riches en fibres solubles et pauvres en fibres insolubles.
Donc j'enlève toujours la peau des fruits et légumes, je ne les mange jamais cru, toujours très cuit (dans mon cuit vapeur) et après je les mixe au robot pour en faire des purées (pour les légumes) et des compotes (pour les fruits).

Une fois transformé en purées et compotes, les légumes et les fruits deviennent hautement plus facile à digérer pour mes intestins : moins de spasmes intestinaux, et pas de morceaux entiers d'aliments non digérés dans les selles.



Je vous donne des exemples de légumes et fruits que je mange : 
  • En légumes : carottes, potiron, courges, céleri, cœurs d'artichaut, etc.
  • En fruits : je mange un peu tous les fruits sauf ceux dont je suis intolérante (cf test Zamaria) et ceux riches en histamine, mais comme je vous le disais le sucre à cause des bactéries dans mes intestins m'engendre des douleurs digestives, et le fructose (sucre contenu dans les fruits) passe donc difficilement. Mais j'aime trop ça pour m'en passer alors je mange en moyenne une coupelle de fruits divers à chaque repas. Et aussi je mange quelques fruits secs : dates, mûres blanches sèches, pruneaux, mangues sèches, pommes sèches, etc. Pour le plaisir (par contre mes intestins aiment moins eux !), mais ça reste moins pire que manger des noix ;)


Dans un futur post, je vous ferai la liste des aliments riches en histamine, pour que vous ayiez une idée de ce qu'implique l'intolérance à l'histamine.


  • Les légumes qui passent le mieux : les fibres douces, à savoir carottes, potiron, courges.

  • Les légumes qui passent le moins bien : les fibres dures, à savoir céleri, artichauts, etc. + les crucifères, à savoir brocolis, choux, choux-fleur, navets + les avocats (très riches en histamine) + les solanacées (tomates, poivrons, pommes de terre).
Les solanacées sont les pires car eux clairement entretiennent mon irritation intestinale; donc prohibés totalement.


Ah, oui, parfois aussi pour le plaisir, je m'achète des paquets de légumes chips que l'on trouve en magasin bio : des chips de céleri, des chips de carottes, des chips de betteraves (pour ceux qui la tolère), des chips de panais (riche en histamine, mais pour ceux qui le tolère).
Dans ces chips, il n'y a que le légume frit et de l'huile de tournesol; pas d'additif, rien d'autre.
Un bon plan pour se faire plaisir sans se faire trop de mal.
Je vous posterai la photo de ces produits prochainement, si cela vous intéresse :)







En ce qui concerne les féculents, à cause de mon SIBO, je ne tolère aucun amidon : donc pommes de terre ou patates douces ou riz, etc, c'est douleurs très fortes chez moi. Mais le "moins pire" reste les patates douces, qui elles ne m'irritent pas comme les pommes de terre ou le riz.

Donc parfois je mange des patates douces, mais ça reste à la marge car je sais que j'aurai mal.


  • Les fruits qui passent le mieux : les fruits doux (cerises, mangue, pêches sans la peau, papaye)
  • Les fruits qui passent le moins bien : les fruits acides (ananas, orange, pamplemousse, citron), et la banane (très riche en histamine).






Les céréales que je mange



Je mange un peu de quinoa, et encore j'ai du mal à le tolérer.

Pour les autres céréales, c'est niet : 
  • le riz me paralyse totalement les intestins
  • le gluten est prohibé
  • les céréales sans gluten (sarrasin, millet, maïs, etc) m'irritent totalement les intestins.







Les graines, noix et légumes secs que je mange



Aucune graine.
Aucune noix.
Aucun légumineuse (lentilles, pois chiches, haricots secs, flageolets, soja, petits pois).

Tout cela m'irrite totalement les intestins.








Les laitages que je mange 



Aucun, bien évidemment.
Pas de lactose, pas de caséine.






Les boissons que je consomme



De l'eau principalement (eau de source).
Et sinon des tisanes, et du thé déthéiné (thé rooibos).

Pas de soda, de jus de fruits, de jus de légumes ou d'eau de coco : tout cela, je ne le tolère pas du tout.
Et le café et le thé, même pas la peine d'y penser. Poisons qui irritent les intestins.







Les matières grasses que je consomme



Huile d'olive extra-vierge
Huile de coco

Ce sont les 2 huiles les meilleures et que j'utilise principalement :
  • l'huile d'olive extra-vierge pour toutes mes cuissons
  • l'huile de coco pour des bains de bouche , et j'en ingère à la petite cuillère pour me soigner aussi (je vous en expliquerai les bienfaits dans un prochain post).
A la marge, je prends de l'huile de colza (riche en oméga 3).
Et j'essaie d'éviter le plus possible l'huile de tournesol (riche en oméga 6).






Conclusion



Je pense avoir fait le tour de ce que je mange.
Donc vous voyez, cela reste varié quand même :)



Prochain post : je vous fait un tableau récapitulatif des aliments que je mange en 3 colonnes pour que tout cela soit bien clair : les aliments que je mange, ceux que j'évite car actuellement ils m'engendrent des douleurs, et ceux qui m'irrite totalement.



Et je vous expliquerai ensuite dans mes posts suivants :
  • ce qu'est l'intolérance à l'histamine et vous précise la liste des aliments riches en histamine par catégorie alimentaire
  • la liste des compléments alimentaires que je prends au quotidien pour me soigner
  • les bienfaits de l'huile de coco
  • pourquoi les IPP sont des médicaments poison à ne pas prendre (un post que beaucoup de personnes me demandent de traiter, donc je ne vous oublie pas et je vais prochainement en parler).


Voilà, en espérant vous aider !
N'hésitez pas si vous avez la moindre question.


Et je vous rappelle que vous pouvez à tout moment me faire parvenir vos interrogations et questions, et idées de sujets que vous aimeriez que je traite dans mes posts.










PARTAGEZ CET ARTICLE

Auteur:

Malade depuis 4 années de colopathie fonctionnelle, SIBO, candidose, brûlures d'estomac, reflux, je m'en suis moi-même sortie. Je vous fais partager sur ce blog tous les moyens qui m'ont permis de m'en sortir.

N'oubliez pas de vous abonner à ce blog : Abonnement au blog Guérir ses Intestins, ainsi que sur mes réseaux sociaux : Ma page Facebook / Ma page Twitter / Ma page Google+ / Ma page Pinterest / Ma page Instagram

Post Précédent
Post Suivant
2 février 2016 à 15:31

Je lis toujours avec passion tous tes posts, vraiment merci ! je vois dans la liste de ce que tu mange que certaines choses passent malgré tout... que tu t'autorise certains aliments qui ne devraient pas passer.. j'en conclue donc que tout cela doit être modulé, personne par personne, et adapté chacun en fonction de soi.
Par exemple moi je suis à tendance diarrhéique, et sans riz, je ne survis pas.. Mais une fois que mon intestin est bien tapissé de riz Thaï cuit vapeur le matin, d'autres choses vont passer sans problème. Je peux par ex manger une demi-poire ou une demi-pomme, même crue. Bref, tout cela est très intéressant, de chercher à se connaitre, de se traiter soi-même comme une oeuvre d'art, petite touche par petite touche...

Répondre
avatar
Anonyme
10 mars 2016 à 15:30

Il me semble que tu ne devrais pas ranger définitivement au placard les jus de légumes. Les nutriments qu'ils contiennent (sans les fibres) sont essentiels pour ta guérison (au-delà de l'atténuation des symptômes, ce qui est bien sûr déjà beaucoup) et redonner un fonctionnement normal à ton corps. Je te suggère de commencer très petit (une demi petite cuillère s'il le faut) et d'augmenter très progressivement, même si cela doit durer sur plusieurs mois. Ce seraient des petits pas dans la bonne direction, ce qui reste bien meilleur (pour le corps et le moral) que de rester dans un état stable et non satisfaisant.
Il me semble que la même démarche pourrait s'appliquer aux probiotiques et aux prebiotiques.

Répondre
avatar
Isa
11 mars 2016 à 17:46

Pour les jus de légumes, si, ils sont définitivement rangés au placard. Parce que dès que je touche à un jus (même 1/2 cuillère à café dilué dans 1 litre d'eau), j'ai des douleurs dans les intestins à tomber par terre !
Donc non, je ne suis pas d'accord, jus de légumes, probiotiques et prébiotiques ne sont pas forcément une chose positive pour tout le monde, et peuvent au contraire (surtout pour pro et prébiotiques) alimenter un SIBO existant.

Répondre
avatar