Médicaments : les excipients à effet notoire

Au quotidien, je suis (malheureusement) obligée de prendre des médicaments chimiques.
Pour soulager mes douleurs.





On pourrait croire que la prise de ces médicaments est donc une chose plutôt positive (apporte un soulagement de la douleur).

Mais malheureusement il y a le revers de la médaille : je supporte très très mal tous ces médicaments, et donc dès que je prends un médicament X, j'ai des douleurs Y qui vont apparaître, qui vont nécessiter la prise d'un médicament Z pour soulager les douleurs du médicament de départ...

Donc une vraie galère car ça finit par aller loin :

prise du médicament de départ => effet secondaire => prise d'un autre médicament pour contrer les effets secondaires du 1er médicament => effet secondaire du 2eme médicament => prise d'un 3eme médicament pour contrer les effets secondaires du 2eme médicament => etc...

Et ça n'en finit plus.

C'est malheureusement ce que je vis au quotidien...


La question que je me suis posée est la suivante :
comment se fait-il que les médicaments chimiques me provoquent tant d'effets secondaires?






Il y a 2 réponses à ce phénomène :

  1. Le médicament a par son action même des effets secondaires (qui sont d'ailleurs mentionnés sur les notices de chaque médicament dans la rubrique "effets indésirables").

  2. Le médicament contient en plus de ses molécules d'action des excipients à effet notoire.
    Ils sont aussi mentionnés sur les notices de chaque médicament.
    Mais le problème est qu'on ne sait pas les déchiffrer.

    Lesquels sont à éviter, lesquels vont provoquer des douleurs et des dégâts conséquentes à leur prise?


~~~~


Excipients à effet notoire des médicaments





Les excipients à effet notoire sont indiqués, comme je le disais, sur la notice de chaque médicament.
Sous l'indication: "excipients à effet notoire".







~~~~


Comment déchiffrer les excipients





Lorsque je vois "lactose" dans la liste, je sais direct que je dois l'éviter : étant intolérante au lactose, la question ne se pose même pas. Si je prenais ce médicament, cela m'engendrerait des douleurs digestives accrues, donc à éviter.

Mais prenons un autre exemple.

Par exemple, prenons le médicament "Météospasmyl". Ce médicament m'a été prescrit pour soulager mes spasmes intestinaux.

Or, à chaque fois que je prends un comprimé, oui cela calme mes douleurs spasmodiques mais ça me crée d'autres douleurs par ailleurs : comme un coincement du bas de mon ventre, qui m'empêche alors de marcher pendant plusieurs heures.

Regardons de plus près la liste des effets indésirables et des excipients à effet notoire indiqués sur la notice :


  • Effets indésirables : rarement réaction allergique, atteinte hépatique. 
  • Excipients : Gélatine, Glycérol, Titane dioxyde.


Donc au premier abord, rien qui pourrait expliquer mes douleurs secondaires à la prise de ce médicament.
Donc je ne comprenais vraiment pas...

Jusqu'à ce que, je découvre que le Glycérol, l'un des excipients indiqué, est justement une molécule créant des troubles digestifs !!!





Donc vous comprenez bien qu'il est ESSENTIEL de regarder la liste des excipients et de connaître la liste exacte des excipients à éviter complètement si vous ne voulez pas avoir des douleurs digestives conséquentes à la prise d'un de vos médicaments !!




Voici donc cette liste, à toujours avoir sur soi pour la vérification :



~~~~



Liste des excipients à éviter



Les excipients suivants vous créeront des douleurs digestives, donc A TOTALEMENT PROHIBER :




Aspartame : contre indiqué car pro-inflammatoire

Broponol : peut provoquer des douleurs digestives et diarrhées

Formaldéhyde : peut provoquer des troubles de l'estomac et diarrhées

Glycérol : peut provoquer des dérangements de l'estomac et diarrhées

Huile de ricin (polyoxyl) : peut provoquer des troubles digestifs (nausées, vomissements, douleurs abdominales) et diarrhées

Isomaltitol : peut provoquer des troubles digestifs et diarrhées

Maltitol : peut provoquer des troubles digestifs et diarrhées

Mannitol : peut provoquer des troubles digestifs et diarrhées

Paraformaldéhyde : peut provoquer des troubles digestifs et diarrhées

Polyethylèneglycol (macrogol) : peut provoquer des troubles digestifs et diarrhées

Sorbitol : peut provoquer des troubles digestifs et diarrhées

Xylitol : peut provoquer des troubles digestifs et diarrhées



~



Les excipients suivants vous créeront des douleurs digestives en cas d'intolérance, donc A PROHIBER SEULEMENT SI INTOLÉRANCE :




Amidon de blé : troubles digestifs (en cas d'intolérance au gluten)

Fructose : troubles digestifs (en cas d'intolérance au fructose)

Galactose : troubles digestifs (en cas d'intolérance)

Glucose : troubles digestifs (en cas d'intolérance)

Lactose : troubles digestifs (en cas d'intolérance)

Saccharose : troubles digestifs (en cas d'intolérance)


PARTAGEZ CET ARTICLE

Auteur:

Malade depuis 4 années de colopathie fonctionnelle, SIBO, candidose, brûlures d'estomac, reflux, je m'en suis moi-même sortie. Je vous fais partager sur ce blog tous les moyens qui m'ont permis de m'en sortir.

N'oubliez pas de vous abonner à ce blog : Abonnement au blog Guérir ses Intestins, ainsi que sur mes réseaux sociaux : Ma page Facebook / Ma page Twitter / Ma page Google+ / Ma page Pinterest / Ma page Instagram

Post Précédent
Post Suivant